Lancement du « Big Push » : faire avancer les enjeux mondiaux en matière de santé

25 septembre 2012

New York – Les partenaires actifs dans le domaine de la santé internationale ont annoncé aujourd’hui le lancement du « Big Push » (« L’effort massif »), une campagne destinée à rassembler le soutien autour des objectifs mondiaux en matière de santé, qui ont besoin d’un appui et de financements pour pouvoir aboutir.

Cette campagne est menée à l’initiative des organisations qui mobilisent les efforts en faveur de la concrétisation des objectifs du Millénaire pour le développement d’ici 2015, ainsi que de Ray Chambers, l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le paludisme et membre du Groupe de mobilisation pour les objectifs du Millénaire pour le développement, et du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Le Big Push bénéficiera d’un espace propre sur le site du Huffington Post, un portail d’information et d’opinion de premier plan qui offre ainsi une plateforme aux défenseurs de la santé internationale. Ils pourront y diffuser des informations et sensibiliser l’opinion publique à propos des objectifs internationaux en matière de santé et du besoin de crédits supplémentaires pour les mener à bien.

« Il nous manque les moyens financiers pour atteindre ces objectifs, a déclaré M. Chambers. Nous avons accompli des progrès exceptionnels, mais la route est encore longue. Nous ne pouvons pas nous arrêter maintenant. »

Réduire les taux de mortalité infantile et améliorer la santé maternelle constituent des objectifs à long terme qui ont reçu l’appui inconditionnel de Ban Ki-moon, le Secrétaire général des Nations Unies. Ce soir, il sera l’hôte d’un événement spécial intitulé « Chaque femme, chaque enfant » qui mettra en avant la santé maternelle et infantile et encouragera les dirigeants nationaux à inscrire ce thème dans les priorités de leur pays.

Le Fonds mondial soutient de nombreux programmes visant éliminer les décès imputables au paludisme chez les femmes en âge de procréer et les enfants de moins de cinq ans, qui constituent les populations les plus vulnérables. Dans bien des cas, il faudrait des crédits supplémentaires pour étendre les programmes qui fonctionnent dans les régions où la demande n’est pas satisfaite.

« Nous avons une occasion historique de sauver la vie à des millions de personnes si nous prenons des pratiques qui ont déjà fait preuve de leur efficacité et que nous les étendons », a déclaré Gabriel Jaramillo, le Directeur général du Fonds mondial. Nous avons besoin d’aide. Nous avons besoin d’un effort massif. »

M. Jaramillo a souligné que les nouveaux résultats des programmes soutenus par le Fonds mondial montrent qu’à la fin du premier semestre de 2012, le nombre de femmes enceintes vivant avec le VIH et bénéficiant d’un traitement prophylactique antirétroviral destiné à ce qu’elles ne communiquent pas le virus à leur enfant avait augmenté de 50 pour cent entre la fin de 2010 et le 30 juin 2012, pour atteindre 1,5 millions de personnes. Cela représente une hausse de 90 pour cent par rapport à la fin de 2009.

« Il s’agit là d’un résultat incroyable, a indiqué M. Jaramillo, mais il reste encore beaucoup à faire. Le VIH est toujours responsable de 46 pour cent des décès parmi les femmes en âge de procréer, et ces femmes ont besoin de notre aide. »

Le partenariat avec le Huffington Post vise à la fois à recueillir et à diffuser des informations, mais également à mobiliser l’appui autour de ces objectifs.

« Nous n’avons jamais été aussi près de réaliser des objectifs qui étaient encore inimaginables voilà à peine quelques années, a déclaré Arianna Huffington, la fondatrice du Huffington Post. Nous lançons cette campagne pour que cela devienne une réalité. »

L’un des traits saillants de cette campagne prendra la forme d’une galerie de portraits numériques montrant des personnes qui tiennent une affiche évoquant leur engagement à lutter contre ces maladies. Chacun est encouragé à soutenir cette initiative en prenant lui-même une photo et en la publiant sur le site.

Voici le lien direct vers la section du Big Push du Huffington Post :

http://www.huffingtonpost.com/news/big-push/

***

For more information please contact:

SETH FAISON
Communications Director
Mobile: +41 79 788 1163
E-mail:

Partager cette page