L’Accélérateur ACT Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre le COVID-19 (Accélérateur ACT)

Une riposte mondiale coordonnée à la pandémie est plus que jamais nécessaire. Pour vaincre le COVID-19, nous devons travailler ensemble.

Notre rôle au sein de
l’Accélérateur ACT

Le Fonds mondial est un partenaire fondateur du dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre le COVID-19 (Accélérateur ACT). Cette collaboration mondiale des principales agences de santé publique travaille avec les gouvernements, la société civile et l’industrie pour accélérer la mise au point et la distribution équitable des tests, traitements et vaccins contre le COVID-19, et pour renforcer les systèmes de santé. Il s’agit là de deux composantes essentielles dont le monde a besoin pour lutter contre le COVID-19.

Le Fonds mondial codirige deux des quatre composantes de l’Accélérateur ACT – le pilier Diagnostics et le connecteur de systèmes de santé et de riposte – et il soutient également l’approvisionnement et la distribution pour le pilier Traitements.

PROGRÈS RÉALISÉS
AU TITRE DE L’ACCÉLÉRATEUR ACT

Objectifs

Depuis avril 2020, le partenariat de l’Accélérateur ACT a appuyé l’effort mondial le plus rapide, coordonné et fructueux de l’histoire en faveur de l’élaboration d’outils pour lutter contre une maladie. L’Accélérateur ACT a permis de réelles avancées (en anglais), en fournissant des tests de diagnostic, des équipements de protection individuelle (EPI), des traitements – y compris de l’oxygène médical – et des vaccins.

Cependant, l’accès inéquitable à ces outils de lutte contre le COVID-19 entrave gravement la riposte à la pandémie dans les pays à revenu faible et intermédiaire et de nouveaux variants préoccupants continuent d'apparaître dans le monde. Il reste encore bien plus à accomplir pour en finir avec ce virus. C’est seulement en étant unis et au moyen d’une démarche globale pour toutes ces interventions et tous ces outils que nous arriverons à vaincre le COVID-19.

L'Accélérateur ACT aura besoin de 23,4 milliards de dollars US pour la période d'octobre 2021 à septembre 2022 afin de combler les lacunes importantes en matière d'accès aux outils de lutte contre le COVID-19 et d'atteindre les objectifs suivants :

  • Contribuer à atteindre l'objectif mondial d'une couverture vaccinale de 70 % dans tous les pays d'ici à la mi-2022.
  • Atteindre un taux de dépistage minimum d'au moins 1 test pour 1 000 personnes par jour dans les 144 pays du Consortium de diagnostic.
  • Veiller à ce que 120 millions de patients atteints du COVID-19 dans les pays à revenu faible et intermédiaire aient accès aux traitements existants et émergents, y compris à l'oxygène médical.
  • Assurez la sécurité de 2,7 millions d'agents de santé dans les pays à revenu faible et intermédiaire grâce à des équipements de protection individuelle (EPI).

Mobiliser davantage

Le Fonds mondial s’engage à collaborer avec ses partenaires de l’Accélérateur ACT afin de mobiliser les fonds nécessaires à la riposte mondiale au COVID-19 et de contribuer à soutenir les pays à revenu faible ou intermédiaire en vue du déploiement de tests de diagnostic et de traitements sûrs et efficaces, y compris de l’oxygène médical, de la protection des agents de santé et du renforcement des systèmes de santé.

 

Pilier Diagnostics

Le dépistage est la première ligne de défense contre le COVID-19. Sans dépistage, nous ne pouvons pas tracer ou contenir la propagation du virus, répondre aux besoins cliniques urgents, tester l’efficacité de la vaccination ou détecter l’émergence de nouveaux variants.

Avec la fondation FIND (Foundation for Innovative New Diagnostics), le Fonds mondial codirige le pilier Diagnostics. Ce pilier s'efforce d'accroître considérablement l'accès aux tests de dépistage et au séquençage du COVID-19, ce qui permettra de mettre en place des stratégies efficaces de dépistage, de traçage, d'isolement et de traitement, ainsi que d'identifier et de contenir rapidement les nouveaux variants.

Le Fonds mondial se concentre sur l’achat de tests antigéniques de dépistage rapide (TDR-Ag) et de tests par réaction en chaîne par polymérase (PCR), le renforcement des infrastructures et des capacités de laboratoire, et les exigences importantes en matière de formation et d’assistance technique.

En savoir plus sur le pilier Diagnosticstélécharger en English ]

En savoir plus sur le soutien apporté par le Fonds mondial dans le cadre du pilier Diagnostics

Pilier Traitements

Compte tenu des défis engendrés par une pandémie en constante évolution et de la difficulté d’avoir recours aux vaccins à grande échelle, les traitements resteront essentiels à la riposte au COVID-19, afin de sauver des vies et de réduire le fardeau qui pèse sur les systèmes de santé. 200 millions de nouveaux cas de COVID-19 sont attendus au cours des 12 prochains mois et l’accès limité à de l’oxygène pour le traitement du COVID est une urgence qui a un impact sur plus de 500 000 personnes dans les pays à revenu faible et intermédiaire chaque jour.

Le pilier Traitements soutient l'accès à des traitements sûrs et efficaces afin de sauver des millions de vies du COVID-19 et de minimiser la menace sanitaire et économique mondiale qu’il pose. Cela comprend le déploiement des traitements existants, y compris de l'oxygène médical, l'introduction de nouveaux traitements contre le COVID-19 une fois leur efficacité prouvée, et le renforcement des efforts de recherche pour enrichir les essais cliniques sur les traitements.

Le Fonds mondial est un partenaire clé du pilier Traitements pour l’achat et la fourniture des traitements, y compris de l’oxygène médical, pour les pays à revenu faible et intermédiaire. Le Fonds mondial est également un partenaire clé du groupe de travail d'urgence pour les besoins en oxygène liés au COVID-19, qui rassemble des organisations clés travaillant sur l’accès à l’oxygène dans le cadre du pilier Traitements afin de jauger la demande en oxygène, de travailler avec les partenaires financiers et d’assurer l’approvisionnement en oxygène et le soutien technique pour les pays touchés.

En savoir plus sur le soutien apporté par le Fonds mondial en matière d’oxygène

Connecteur de systèmes de santé et de riposte

Codirigé par la Banque mondiale, l'OMS et le Fonds mondial, le connecteur de systèmes de santé et de riposte garantit que tous les pays disposent des ressources techniques, opérationnelles et financières nécessaires pour traduire les nouveaux outils de lutte contre le COVID-19 en interventions de riposte nationales afin d'arrêter la transmission et de sauver des vies. Cela comprend la provision d’équipements de protection individuelle (EPI) aux agents de santé pour fournir les services de santé essentiels en toute sécurité.

Le Fonds mondial se concentre sur l’achat des EPI, le renforcement des chaînes d’approvisionnement et le soutien des ripostes communautaires.

En savoir plus sur la nécessité de protéger les agents de santé (en anglais)

En savoir plus sur le connecteur de systèmes de santé et de riposte

Progrès de l’Accélérateur ACT

En date de janvier 2022

Progrès au titre du pilier Diagnostics

Accélérateur ACT

  • Plus de 148,3 millions de tests de dépistage du COVID-19 (48,8 millions de tests PCR et 99,5 millions de TDR-Ag) avaient été achetés pour les pays à revenu faible ou intermédiaire en date du 10 janvier 2022.
  • Plus de 42 200 agents de santé dans près de 200 pays ont été formés à l’utilisation efficace de ces tests.
  • Une évaluation indépendante et une classification suivant des critères de qualité ont été réalisées sur plus de 90 types de tests de diagnostic afin d’aider les gouvernements à prendre des décisions éclairées en vue de l’acquisition de tests de diagnostic du COVID-19 de qualité.
  • Un élan d’innovation sans précédent dans le développement d’outils de diagnostic a conduit à l’autorisation d’utilisation d’urgence de 28 tests par l’OMS.
  • Un accès rapide à des TDR-Ag abordables et de haute qualité a été garanti aux pays à revenu faible ou intermédiaire. En travaillant avec des partenaires des secteurs de l’industrie et de la fabrication sur des initiatives comprenant l’intensification de la fabrication locale, le pilier Diagnostics a permis de réduire de moitié le prix des TDR-Ag, qui est passé de 5 dollars US à 2,5 dollars US depuis septembre 2020.
  • Certains produits de diagnostic moléculaire ont également vu leur prix réduit, notamment le test Cepheid Xpert Xpress SARS-CoV-2, qui est passé de 19,80 dollars US à 14,90 dollars US.
  • La fabrication au niveau régional et le transfert de technologies ont été améliorés, dans un but de renforcement des capacités mondiales de production de TDR de qualité et abordables dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

Le Fonds mondial dans le cadre de l’Accélérateur ACT

Au 17 janvier 2022, le Fonds mondial avait fourni plus de 69,2 millions de tests de dépistage pour 105 pays par le biais du mécanisme d’achat groupé Fonds mondial et/ou sur wambo.org.   

  • 54,7 millions de tests TDR-Ag ont été distribués dans 72 pays   
  • 9,1 millions de tests PCR automatisés ont été distribués dans 92 pays
  • 5,4 millions de tests PCR manuels ont été achetés

Progrès au titre du pilier Traitements

Accélérateur ACT

  • 3,2 millions de traitements vitaux à base de dexaméthasone ont été achetés d’avance (dont 2,9 millions par l’UNICEF)
  • Plus de 300 essais exploitables dans différentes catégories de produits ont fait l’objet d’un suivi pour les anticorps monoclonaux (AcM), les nouveaux antiviraux et les traitements réaffectés.
  • La recherche ayant permis d’identifier la dexaméthasone comme premier traitement vital contre le COVID-19 a été appuyée et des orientations ont été fournies quant à son utilisation.
  • Le pilier Traitements a également permis d’analyser plus de 1 700 essais cliniques pour identifier des traitements prometteurs du COVID-19 qui pourraient être mis à l’échelle, et de financer plusieurs essais cliniques mondiaux à grande échelle, y compris Recovery International (en anglais) et l'essai ANTICOV. Les essais Recovery ont débuté en Indonésie et au Népal, suivis de près par le Vietnam et le Ghana. Les essais cliniques ANTICOV (en anglais) ont commencé dans 13 pays africains pour tester une nouvelle association médicamenteuse afin de traiter les cas de COVID-19 aux symptômes légers à modérés.
  • Le document Traitement et COVID-19 : directives évolutives (en anglais) contient les recommandations les plus récentes concernant l'utilisation des traitements dans le traitement du COVID-19.
  • Le groupe de travail d'urgence pour les besoins en oxygène liés au COVID-19 a été formé (en anglais) pour faire face aux pics de demande en oxygène et réduire le nombre de décès qu’il est possible de prévenir.
  • Des protocoles d'accord ont été signés avec deux fournisseurs multinationaux d'oxygène afin d’ouvrir la voie à des accords à long terme pour étendre l'accès à l'oxygène liquide.

Le Fonds mondial dans le cadre de l’Accélérateur ACT

Suivant les recommandations de l’OMS, le Fonds mondial soutient l’utilisation de thérapies fondées sur des données probantes dont l’effet sur la réduction du taux de mortalité attribuable au COVID-19 a été démontré. En outre, le Fonds mondial rend possible l’achat d’équipements d’administration d’oxygène sur wambo.org depuis août 2020. En date du 17 janvier 2022, le Fonds mondial avait octroyé plus de 519 millions de dollars US pour l’achat de ces équipements.


Progrès au titre du connecteur de systèmes de santé et de riposte

Accélérateur ACT

  • Les partenaires de l’Accélérateur ACT ont acheté des équipements de protection individuelle (EPI) pour les pays à revenu faible ou intermédiaire.
  • L’état de préparation des pays au déploiement des vaccins contre le COVID-19 a été évalué (en anglais) dans 128 pays à revenu faible ou intermédiaire.
  • Des perturbations dans 90 % des systèmes et services de santé ont été documentées au moyen d'enquêtes nationales dans plus de 100 pays.
  • Un document intitulé « Transformer l'écosystème médical des EPI » (en anglais) a été rédigé dans le cadre de l'initiative « Repenser les EPI ».
  • Des outils de conseil et de formation ont été mis au point au niveau mondial et régional, dans un but de soutien au financement de la santé et à l’établissement des coûts liés à la lutte contre le COVID-19, de renforcement de la participation communautaire à la riposte au COVID-19, d’augmentation des capacités essentielles de la chaîne d’approvisionnement et d’intensification de la collaboration avec le secteur privé et avec d’autres secteurs essentiels.

Le Fonds mondial dans le cadre de l’Accélérateur ACT

  • L’octroi d’un montant de 763 millions de dollars US au titre du C19RM a été approuvé pour la fourniture d’équipements de protection individuelle (EPI).
    • C19RM 2021 : 487 millions de dollars US en date du 17 janvier 2022
    • C19RM 2020 : 276 millions de dollars US en 2020
  • 83 pays avaient acheté des EPI sur wambo.org en date du 17 janvier 2022.

Financement de l’Accélérateur ACT

(Source : OMS)

Une mobilisation sans précédent des bailleurs de fonds du secteur public et du secteur privé et des donateurs philanthropiques et multilatéraux a conduit au cumul d’engagements qui ont totalisé 18,8 milliards de dollars US pour l’Accélérateur ACT au 29 octobre 2021. Pour la période allant d’octobre 2021 à septembre 2022, l’Accélérateur ACT anticipe un besoin de financement de 23,4 milliards de dollars US (détails dans la stratégie et le budget pour 2021-2022, en anglais).

Total des besoins de financement (octobre 2021 à septembre 2022) : 23,4 milliards de dollars US

Besoins de financement par pilier

  • Vaccins : 7 milliards de dollars US
  • Diagnostics : 7 milliards de dollars US
  • Produits thérapeutiques : 3,5 milliards de dollars US
  • Connecteur de systèmes de santé et de riposte : 5,9 milliards de dollars US

Total des engagements en date du 7 janvier 2022 : 225 millions de dollars US

La riposte opérationnelle au COVID-19

En savoir plus

Publié : 14 avril 2021