Tanzanie : garantir l’accès universel d’ici 2015

dans Opinions le 09 décembre 2012

À l’occasion des célébrations de la Journée mondiale de lutte contre le sida qui ont eu lieu à Lindi (Tanzanie), le Fonds mondial et le gouvernement ont signé un accord qui permettra à la Tanzanie de développer ses services de traitement antirétroviral, pour que plus de 660 000 personnes en bénéficient à l’horizon 2015.

Grâce à cette subvention, la Tanzanie pourra également assurer des séances de dépistage et de conseil à 96 pour cent des femmes enceintes pour la même échéance.

Pendant la cérémonie, le Président Kikwete a déclaré : « Grâce à cette subvention du Fonds mondial, le pays sera en mesure de prendre en charge toutes les personnes vivant avec le VIH. Le Gouvernement est également occupé à mettre en place un fonds fiduciaire destiné à la lutte contre le sida. Nous remercions le Fonds mondial de nous permettre d’obtenir des antirétroviraux, des kits de dépistage du VIH et des réactifs pour les trois prochaines années. 308 millions de dollars US en plus sont loin d’être négligeables et cette somme prouve que le Fonds mondial reconnaît les efforts déployés par la Tanzanie pour s’attaquer au VIH. »

Au cours des célébrations de la Journée internationale de lutte contre le sida à Lindi (Tanzania), différents groupes ont défilé depuis les bureaux du Commissaire régional jusqu’au stade Ilulu.

Au cours des célébrations de la Journée internationale de lutte contre le sida à Lindi (Tanzania), différents groupes ont défilé depuis les bureaux du Commissaire régional jusqu’au stade Ilulu.

La foule massée au stade Ilulu a écouté les déclarations des différents responsables et a assisté à la signature de l’accord de subvention avec le Fonds mondial.

La foule massée au stade Ilulu a écouté les déclarations des différents responsables et a assisté à la signature de l’accord de subvention avec le Fonds mondial.

De gauche à droite : M. Ramadhani Mussa Khijjah, Secrétaire permanent du Ministère des Finances (récipiendaire principal) et M. Christoph Benn, Directeur de la mobilisation des ressources et des relations avec les donateurs, signent l’accord conclu avec le Fonds mondial.

De gauche à droite : M. Ramadhani Mussa Khijjah, Secrétaire permanent du Ministère des Finances (récipiendaire principal) et M. Christoph Benn, Directeur de la mobilisation des ressources et des relations avec les donateurs, signent l’accord conclu avec le Fonds mondial.

Le Président tanzanien, Jakaya Mrisho Kikwete, accompagné de Mme Ursula Muller, membre du Conseil d’administration du Fonds mondial représentant l’Allemagne, et de Mme Fatma Mrisho, Présidente exécutive de la Commission tanzanienne pour le VIH et le sida, assistent à la signature de la subvention.

Le Président tanzanien, Jakaya Mrisho Kikwete, accompagné de Mme Ursula Muller, membre du Conseil d’administration du Fonds mondial représentant l’Allemagne, et de Mme Fatma Mrisho, Présidente exécutive de la Commission tanzanienne pour le VIH et le sida, assistent à la signature de la subvention.

M. Ramadhani Mussa Khijjah et M. Benn après la signature de l’accord.

M. Ramadhani Mussa Khijjah et M. Benn après la signature de l’accord.