L’OMS fait état d’un ralentissement de la lutte contre le paludisme

dans Opinions le 17 décembre 2012

Dans un rapport publié le 17 décembre 2012, , l’Organisation mondiale de la Santé a mis en garde contre une stabilisation du financement mondial alloué à la prévention du paludisme ces deux dernières années, ce qui ralentit toute progression en matière de fourniture de produits propres à sauver des vies. Des progrès considérables ont été réalisés en dix ans dans le combat mené contre le paludisme, mais, selon l’OMS, les déficits de financement risquent d’entraîner un recul dans ce domaine..

Ray Chambers, Envoyé spécial du Secrétaire général pour le paludisme et membre du Groupe de mobilisation pour les objectifs du Millénaire pour le développement, a déclaré : « Si nous ne parvenons pas à nous rassembler et à trouver rapidement une solution au déficit de financement, rien ne pourra empêcher une crise humanitaire. Des millions d’enfants perdront toute protection contre la maladie, ce qui provoquera une recrudescence incontrôlable des cas de paludisme et balayera les résultats obtenus ces dix dernières années. Nous ne pouvons permettre que de telles avancées soient réduites à néant et j’en appelle à tous nos partenaires pour qu’ils donnent tout l’élan nécessaire au cours des 36 mois à venir pour concrétiser l’idéal du Secrétaire général d’un monde où aucun enfant ne meurt du paludisme. »