En RDC, la prévention du paludisme passe par les soins et l’éducation

dans Article le 17 avril 2013

En RDC, la prévention du paludisme passe par les soins et l’éducation

Comme 70 pour cent des enfants de sa classe à Kimpese, dans le Bas-Congo, Fortunne (âgée de 13 ans) a contracté le paludisme voilà plusieurs mois. Après avoir été soignée à l’hôpital, elle est maintenant guérie et peut expliquer à sa classe comment éviter les piqûres de moustique qui provoquent le paludisme. Aujourd’hui, toute sa famille dort sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide distribuée par un programme soutenu par le Fonds mondial. Grâce à des programmes de ce type, plus de 13 millions de moustiquaires ont été distribuées en République démocratique du Congo dans le cadre de la prévention du paludisme.

Copyright : Fonds mondial / Georges Mérillon.