The Global Fund / Quinn Ryan Mattingly

Le Myanmar réalise des avancées majeures face au paludisme

14 septembre 2020

Il y a dix ans, 3 800 personnes mouraient du paludisme chaque année au Myanmar. Aujourd'hui, ce chiffre est tombé à 170.

Cette avancée est largement imputable aux efforts infatigables de quelque 17 000 bénévoles de la santé dans le pays. À travers le soutien du Fonds mondial et de ses partenaires, ces agents communautaires reçoivent des formations et les outils et ressources de base dont ils ont besoin pour protéger leurs communautés du paludisme. Ils sont notamment chargés de fournir des tests de dépistage rapide et des traitements du paludisme, et d’orienter les cas les plus graves vers les structures de santé. Ils fournissent également aux communautés des informations essentielles sur le paludisme, dans le cadre de campagnes nationales de lutte contre la maladie. Ces agents de santé jouent un rôle clé pour améliorer l’accès des populations les plus reculées aux services de diagnostic et de traitement du paludisme. L’an dernier, le Fonds mondial et ses partenaires ont fourni à ces agents six millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée, qui les ont distribuées à travers le pays.

Les investissements du Fonds mondial soutiennent également la mise au point de nouvelles technologies ayant vocation à appuyer la lutte antipaludique au Myanmar. L’un de ces projets vise notamment à établir une « application de signalement des cas de paludisme », qui permettra aux agents de santé de cartographier les cas, améliorant ainsi l’efficacité et l’efficience des initiatives d’éradication de la maladie.

Il y a dix ans, plus d’un million de cas de paludisme étaient recensés annuellement au Myanmar. Aujourd'hui, le pays n’en enregistre plus que 108 000. Grâce au maintien d’investissements à l’appui de programmes de prévention, de traitement et d’éducation, notamment à travers un soutien aux milliers de bénévoles de santé du pays, le Myanmar continue de réaliser des avancées majeures en matière de lutte contre la résistance à l’artémisinine et d'élimination de la maladie.

Retrouvez l’histoire du Myanmar dans le Rapport 2020 sur les résultats du Fonds mondial.