Information financière

Partager cette page

Twitter Facebook

Le partenariat du Fonds mondial collecte et investit près de quatre milliards de dollars US par an à l’appui de programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme dirigés par des spécialistes locaux dans les pays et les communautés qui en ont le plus besoin. Il s’attache à soutenir des programmes fondés sur des stratégies nationales de santé et à maintenir un équilibre dans les différentes régions et pour les trois maladies. Les subventions ont vocation à s’ajouter aux investissements dans la santé, pas à les remplacer. Le Fonds mondial n’assure pas la mise en œuvre des programmes, mais nous soutenons des spécialistes locaux de la mise en œuvre.

Contributions

Le Fonds mondial recueille des financements selon des cycles de trois ans appelés « reconstitution des ressources ». Les financements proviennent essentiellement du secteur public, avec environ 95 pour cent du total des financements fournis par les gouvernements donateurs. Les cinq pour cent restants proviennent du secteur privé, de fondations privées et d’initiatives de financement innovantes.

Les contributions faites au Fonds mondial n’ont cessé d’augmenter depuis 2002, au moment de sa création. Appuyés par des interventions de plaidoyer fortes menées par de nombreux partenaires, en particulier par la société civile et par les populations touchées par la maladie, les tenants de la santé internationale ont incité les autorités publiques, principalement les États du G20, à contribuer de manière constructive à la réduction de la charge de morbidité dans le monde.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter la page sur la mobilisation des ressources.

Une liste détaillée des contributions et des promesses de dons de chaque donateur est disponible :

  • Promesses de dons et contributions
    télécharger en English

Allocation

Le Fonds mondial utilise un modèle de financement reposant sur l’allocation de financements là où les besoins en ressources sont les plus pressants. Le modèle fixe la somme allouée à chaque pays admissible au début de chaque cycle de trois ans. Le montant de la somme allouée est calculé selon un barème qui repose principalement sur la charge de morbidité d’un pays et sur sa capacité économique. Ce système d’allocation de fonds offre aux partenaires de mise en œuvre un financement prévisible et un calendrier flexible.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter la page consacrée au système d’allocation.

Décaissements

Le Fonds mondial procède au premier décaissement des fonds de la subvention dès lors que le cadre et les spécifications de cette dernière sont finalisés et approuvés. Conformément au principe de financement en fonction des résultats, la poursuite du financement d’une subvention dépend de résultats avérés et efficaces. Depuis sa création et jusqu’en 2017, le Fonds mondial avait décaissé 36,8 milliards de dollars US.

Le graphique ci-après présente un aperçu des financements versés par le Fonds mondial, ventilés par maladie et total cumulé.

Pour plus de renseignements sur chacune des subventions, veuillez consulter notre portefeuille des subventions (en anglais).

Décaissements 2002-2018

Frais de fonctionnement

Les frais de fonctionnement en 2016 ont été de 281 millions de dollars US, ce qui représente légèrement plus de 2 pour cent des subventions en cours. Le Fonds mondial a stabilisé ses dépenses de fonctionnement ces dernières années, grâce à sa discipline de contrôle des coûts et au respect du cadre budgétaire, malgré une hausse continue des décaissements. Le graphique ci-après présente le montant des dépenses de fonctionnement, par année.

Publié 06 juin 2018