Modèle de financement

Investissements à effet catalyseur

Les investissements à effet catalyseur soutiennent les programmes, les activités et les investissements stratégiques qui viennent en complément des sommes allouées aux pays et qui sont essentiels pour concrétiser les objectifs de la stratégie du Fonds mondial pour la période 2017/2022 et les plans des partenaires internationaux.

Pour la période de financement 2020/2022, 890 millions de dollars US d’investissements à effet catalyseur sont prévus :

  • des fonds de contrepartie pour encourager la programmation des sommes allouées aux pays dans des domaines prioritaires
  • des démarches multipays pour des domaines critiques et définis à l’avance dans certaines régions géographiques
  • des initiatives stratégiques qui contribuent à la réussite des programmes soutenus par les sommes allouées aux pays, mais qui ne peuvent être financées au travers des subventions propres à une composante de maladie

Fonds de contrepartie

Les fonds de contrepartie ont vocation à inspirer l’innovation et des démarches de programmation ambitieuses fondées sur des éléments probants, afin de maximiser l’impact dans des domaines stratégiques prioritaires spécifiques.

Voici les domaines prioritaires d’investissement à effet catalyseur visés par les 317 millions de dollars US de fonds de contrepartie pour la période 2020/2022 :

  • Prévention du VIH : adolescentes et jeunes femmes dans des contextes à forte prévalence ;
  • Prévention du VIH : mise à l’échelle des programmes communautaires ciblant les populations clés ;
  • Prévention du VIH : programmation en matière de préservatifs ;
  • VIH : traitement préventif de la tuberculose pour les personnes vivant avec le VIH, selon une démarche axée sur la famille ;
  • Tuberculose : identification des personnes manquantes vivant avec la tuberculose ;
  • Tuberculose : engagement stratégique en Afrique de l’Ouest et du Centre ;
  • Transversal : programmes destinés à lever les obstacles liés aux droits humains qui entravent l’accès aux services de santé.

Sous réserve d’une confirmation des financements, il est possible que 24,5 millions de dollars US supplémentaires soient disponibles pour les domaines prioritaires ci-après :

  • Prévention du VIH : prestation de services différenciés - autodépistage
  • Systèmes résistants et pérennes pour la santé : la science des données dans la santé communautaire.

L’une des sessions de notre série de webinaires pour le cycle de financement 2020/2022 donne des précisions sur les fonds de contrepartie.
Consultez la plateforme iLearn

Pour avoir accès aux fonds de contrepartie, les candidats doivent respecter des conditions spécifiques sur les modalités de budgétisation des fonds au titre de la somme allouée à l’appui des domaines prioritaires pour les fonds de contrepartie. Ces conditions sont exposées dans les lettres d’allocation que les instances de coordination nationale ont reçues. Le Manuel du candidat 2020/2022 donne dès à présent plus de précisions.


Démarches multipays

Le Fonds mondial répond aux besoins des pays, mais la maladie ne s’arrête pas aux frontières. Parfois, la solution la plus efficace consiste à rassembler plusieurs pays ou régions.

Grâce au financement multipays, le Fonds mondial peut traiter un nombre restreint de priorités communes à plusieurs pays qui ne peuvent pas être financées par les sommes allouées aux pays et qui s’avèrent essentielles pour atteindre les objectifs définis dans sa stratégie.

Les précisions relatives aux modalités d’élaboration d’une demande de financement seront communiquées plus tard dans l’année.


Initiatives stratégiques

Des initiatives stratégiques sont nécessaires pour contribuer à la réussite des programmes soutenus par les sommes allouées aux pays, mais qui ne peuvent être financées au travers des subventions accordées aux pays. Pour la période 2020/2022, 19 axes de travail totalisant 343 millions de dollars US sont mis en œuvre dans le cadre des modalités des initiatives stratégiques.