Nouvelles et articles

Le Fonds mondial lève les suspensions de subventions au Tchad

13 août 2007

Genève - Le Fonds mondial pour la lutte contre le SIDA, la tuberculose et paludisme a annoncé aujourd'hui la levée des suspensions de deux subventions concernant des programmes de lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose au Tchad.

Les subventions, d'un montant supérieur à 20 millions US de dollars sur cinq ans, ont été suspendues en novembre 2006 en raison de préoccupations au sujet de malversations d'une partie des fonds ainsi que la capacité du Récipiendaire principal (PR) et des Sous-récipiendaires à gérer les ressources du Fonds.

La levée des suspensions a été décidée après des efforts et un engagement ferme du gouvernement, de l'Instance de coordination nationale (CCM), les partenaires de développement et du Récipiendaire principal des programmes - Le Fonds de Soutien aux Activités en Matière de Population (FOSAP) - qui garantissent que de meilleurs systèmes avec des responsabilités mieux déterminées avaient été mis en place. Il est attendu que ceci mènera à une meilleure supervision et une mise en œuvre plus effective des deux subventions. Les fonds détournés avant les suspensions font actuellement l'objet d'un processus de recouvrement.

"Le Fonds mondial se félicite des efforts très importants fournis par nos partenaires au Tchad pour s'assurer que nos préoccupations soient prises en compte", a affirmé le Professeur Michel Kazatchkine, Directeur du Fonds mondial. "Nous sommes très heureux que les progrès réalisés nous permettent de continuer à soutenir le pays pour la lutte contre les deux maladies. Beaucoup de personnes au Tchad en dépendent."

Depuis sa création en 2002, le Fonds mondial est devenu le premier instrument de financement de programmes contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, avec presque 11 milliards de dollars de promesses de dons et des financements déjà approuvés de 7.7 milliards de dollars. Les 450 programmes soutenus par le Fonds mondial dans 136 pays ont déjà permis d'épargner 1,8 millions de vies en faisant bénéficier 1,1 millions de personnes de traitements antisida, 2,8 millions de personnes de traitements contre la TB. Ces programmes ont aussi permis la distribution de 23 millions de traitements contre le paludisme et de près de 30 millions de moustiquaires imprégnées.

S’abonner

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, veuillez envoyer un message à press@theglobalfund.org.

Autres nouvelles et articles