Nouvelles et articles

Signature d’un mémorandum d’accord entre le Fonds mondial et le Partenariat Halte à la tuberculose

17 juin 2016

GENÈVE - Le Partenariat Halte à la tuberculose a signé aujourd'hui un mémorandum d'accord avec le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en vue d'optimiser l'accès aux produits de santé et aux services pharmaceutiques ciblant la tuberculose dans les pays qui reçoivent un financement du Fonds mondial lié à cette maladie.

Le Service pharmaceutique mondial (GDF) du Partenariat Halte à la tuberculose est le principal fournisseur de traitements de qualité garantie, notamment les médicaments de première et de deuxième intentions, les formulations pédiatriques et les diagnostics. Il s'agit d'un dispositif sans équivalent pour l'achat d'antituberculeux qui propose également aux pays une assistance technique ciblée, des outils novateurs de gestion des approvisionnements et un renforcement de la capacité institutionnelle dans le but d'accélérer la mise en service de nouveaux produits antituberculeux.

Le Fonds mondial et le Partenariat Halte à la tuberculose, au travers du GDF, reconnaissent les possibilités qu'offre un rapprochement stratégique entre les deux institutions et les avantages mutuels qu'elles peuvent attendre d'une participation structurée et d'une collaboration visant à optimiser les marchés liés à la tuberculose et à améliorer la chaîne d'approvisionnement en produits de santé ciblant la maladie dans les pays que le Fonds mondial soutient.

« En signant ce mémorandum d'accord, nous pouvons renforcer la riposte mondiale qui permettra d'en finir avec la tuberculose et veiller à ce que les diagnostics et les médicaments aillent aux personnes qui en ont le plus besoin », a déclaré Lucica Ditiu, la Directrice exécutive du Partenariat Halte à la tuberculose. « Cet accord cristallise les raisons-mêmes de la création du GDF et élargira l'accès à des antituberculeux et à des produits de santé liés à la tuberculose de qualité garantie, y compris par la mise en place de médicaments, d'outils et de schémas thérapeutiques neufs. »

En vertu de cet accord, le Fonds mondial et le Partenariat Halte à la tuberculose vont aligner leurs stratégies d'achat groupé et d'orientation des marchés, la planification de la demande et les activités permanentes d'amélioration des résultats.

« Nous devons vraiment accélérer les progrès que nous réalisons contre la tuberculose et il ne s'agit là que d'un pas en ce sens », a déclaré Mark Dybul, le Directeur exécutif du Fonds mondial. « Nous entretenons déjà des rapports de travail étroits avec le Partenariat Halte à la tuberculose et cette accord viendra encore renforcer notre collaboration. »

En décembre 2015, le GDF avait fourni au total 25,8 millions de traitements de première intention destinés aux adultes, 1,5 millions de traitements pédiatriques de première intention et 197 778 de traitement de seconde intention. Il avait également contribué à une détection active des cas en achetant des diagnostics d'une valeur de 131 millions de dollars US dans plus de 76 pays.

S’abonner

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, veuillez envoyer un message à press@theglobalfund.org.

Autres nouvelles et articles