Nouvelles et articles

Le HCR et le Fonds mondial renforcent leur partenariat afin d’étendre les services de santé aux réfugiés

31 mai 2017

GENÈVE – Aujourd’hui, le HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ont signé un accord visant à améliorer les services de santé pour les réfugiés et pour d’autres communautés déplacées. Ce nouvel accord va renforcer les actions humanitaires du HCR, en se concentrant sur la santé publique et l’éducation, ainsi que sur les soins d’urgence.

« Notre objectif reste de travailler ensemble afin de fournir des soins de santé adaptés aux réfugiés et aux communautés qui les accueillent », a déclaré Filippo Grandi, le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. « Notre partenariat assure aux réfugiés des traitements contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. »

Les deux institutions travaillent déjà ensemble au Rwanda, où le HCR met en œuvre une subvention du Fonds mondial de 2,09 millions de dollars US afin de répondre aux besoins en matière de santé des réfugiés burundais. D’autres discussions ont été entamées afin d’élargir leurs activités conjointes au Moyen-Orient et à l’Afrique de l’Est.

« Nous devons mieux assembler les pièces du puzzle des interventions humanitaires au sein du continuum de développement général », a affirmé Marl Dybul, le Directeur exécutif du Fonds mondial. « Ce cadre encourage l’innovation et les efforts qui ont du sens et qui fonctionnent en matière de progrès. »

S’abonner

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, veuillez envoyer un message à press@theglobalfund.org.

Autres nouvelles et articles