Nouvelles et articles

L’OMS et le Fonds mondial signent des accords de coopération

01 décembre 2017

GENÈVE - L’OMS et le Fonds mondial ont signé aujourd’hui des accords de coopération et de financement dont le montant est estimé à 50 millions de dollars US dans le but d’apporter un soutien technique essentiel aux pays pour lutter contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et de garantir de nouvelles avancées vers une couverture sanitaire universelle.

De façon plus spécifique, ces accords appuieront le travail que l’OMS réalise avec les pays en vue de renforcer l’accès aux médicaments et autres produits de santé préqualifiés, d’élaborer et de mettre en œuvre de nouvelles demandes de financement, d’aider à trouver les cas manquants de tuberculose, d’améliorer la collecte de données, d’agir plus rapidement pour éliminer le paludisme dans 21 pays et de mettre en place le vaccin antipaludique RTS,S dans trois pays africains.

« L’OMS et le Fonds mondial ont en commun une mission et un engagement à servir les pays. Ces nouveaux accords viennent consolider notre étroite collaboration », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le Directeur général de l’OMS. « Les partenariats resteront essentiels à la réalisation de la mission de l’OMS. Nous ne pouvons y parvenir seuls et nous comptons sur des partenaires comme le Fonds mondial pour promouvoir la santé, mettre la communauté internationale à l’abri et servir les personnes vulnérables. »

L’OMS et le Fonds mondial entretiennent depuis longtemps un partenariat fructueux dans le but de développer les interventions de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et de renforcer les systèmes de santé dans de nombreux pays. Cette collaboration a permis de réduire considérablement la charge de morbidité du VIH, de la tuberculose et du paludisme dans le monde, et ainsi de sauver des millions de vies depuis 2002.

« Le partenariat est l’essence même du Fonds mondial, qui représente avec l’OMS une force puissante pour la santé mondiale », a déclaré Marijke Wijnroks, la Directrice exécutive par intérim du Fonds mondial. « En collaborant avec des pays et d’autres organisations du monde entier, nous ferons progresser la lutte contre les épidémies et nous aiderons à mettre en place des systèmes de santé solides et pérennes. »

S’abonner

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, veuillez envoyer un message à press@theglobalfund.org.

Autres nouvelles et articles