Nouvelles et articles

La Commission européenne signe un accord de financement avec le Fonds mondial

29 avril 2019

BRUSSELS – La Commission européenne et le Fonds mondial ont signé aujourd’hui un accord portant sur un versement de 73 millions d’euros qui vient clôturer la promesse de don faite pour l’actuel cycle de financement. La Commission européenne est le sixième donateur du Fonds mondial et l’accord conclu aujourd’hui porte sa contribution totale à plus de deux milliards d’euros depuis 2002.

« Depuis 2002, l’Union européenne a contribué à sauver 27 millions de vies grâce au travail remarquable du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Des millions de personnes sont sous traitement antirétroviral contre le VIH ; elles sont des millions également à avoir été traitées contre la tuberculose et des centaines de millions de moustiquaires aident à prévenir le paludisme. Pourtant, il nous reste encore beaucoup à faire : chaque jour, près de 1000 filles sont infectées par le VIH et le paludisme tue un enfant toutes les deux minutes. Dans ce contexte, l’Union européenne est heureuse de pouvoir contribuer au combat mené contre ces trois maladies et, ce qui est tout aussi important, d’aider à mettre en place de systèmes de santé solides et résistants grâce à l’action du Fonds mondial », a déclaré Neven Mimica, le Commissaire européen pour la coopération internationale et le développement.

L’annonce a été faite avant l’événement intitulé « Faire face à l’avenir ensemble : l’Europe et le Fonds mondial », que les Amis du Fonds mondial organisaient à Bruxelles aujourd’hui. Cette contribution vient finaliser la promesse de don de 475 millions d’euros que la Commission avait faite pour la période 2017/2019.

Peter Sands, le Directeur exécutif du Fonds mondial, a profité de l’événement pour remercier le Commissaire Mimica.

« La Commission européenne apporte un soutien essentiel au Fonds mondial depuis sa création », indique M. Sands. « Son appui de longue date et son leadership dans la santé mondiale ont aidé le partenariat du Fonds mondial à sauver plus de 27 millions de vies depuis 2002. Au moment où nous récoltons des fonds pour notre prochain cycle de trois ans, nous espérons que la Commission européenne reverra une fois de plus sa contribution à la hausse et continuera d’être un chef de file de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, contribuant ainsi à étendre la couverture sanitaire universelle à des millions de personnes parmi les plus vulnérables de la planète. »

Ensemble, la Commission et les États membres de l’Union européenne représentent près de la moitié du financement total du Fonds mondial. Une fois de plus, l’Europe affiche son formidable soutien à la mission du Fonds mondial, avec la France qui, en octobre de cette année, accueillera à Lyon la sixième Conférence de reconstitution des ressources.

Le Fonds mondial entend récolter au moins 14 milliards de dollars US pour son sixième cycle de reconstitution des ressources. Ces fonds contribueront à sauver 16 millions de vies, à réduire de moitié les taux de mortalité imputables au VIH, à la tuberculose et au paludisme, et à construire des systèmes de santé plus solides d’ici 2023.

Depuis sa création, le partenariat du Fonds mondial a obtenu un impact remarquable. Dans les pays où il investit, plus de 27 millions de vies ont été sauvées et le nombre de personnes succombant au sida, à la tuberculose et au paludisme a été réduit d’un tiers. Il obtient cet impact avec un large éventail de partenaires : organismes publics bilatéraux, institutions multilatérales et techniques, entreprises privées, fondations, pays maîtres d’œuvre, groupements de la société civile et personnes touchées par les maladies.

Pour plus de renseignements :

Melanie Brooks
+41 79 590 3047

Liste de contacts pour les médias

S’abonner

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, veuillez envoyer un message à press@theglobalfund.org.

Autres nouvelles et articles