Hameçonnage et fraude

COVID-19 : attention aux criminels et aux arnaques d’hameçonnage prétendant être des partenaires/organisations de confiance.

Comme beaucoup d’organisations dans le monde, le Fonds mondial est la cible de hoax, d’arnaques d’hameçonnage et d’autres demandes frauduleuses envoyées par e-mail, SMS/messages WhatsApp, transmises par appels téléphoniques ou par d’autres réseaux de communication. Dans ce cas, faire preuve de vigilance et de diligence pourra vous aider à évaluer si un message est réel ou s’il s’agit d’un scam potentiel.

Soyez vigilants

Ce type de demande est envoyé à nos partenaires, n’est généralement pas sollicité, semble authentique, peut inclure le logo et les signatures officielles du Fonds mondial et peut même sembler provenir d’une véritable adresse e-mail du Fonds mondial.

Comment puis-je savoir si un message est une tentative d’hameçonnage ?

Habituellement, ces messages :

  • semblent identiques aux messages d’un organisme reconnu (comme une institution gouvernementale ou médicale)
  • semblent urgents
  • affirment contenir des informations importantes ou urgentes
  • vous invitent à cliquer sur les pièces jointes et les liens

Lorsque vous examinez les e-mails, gardez à l’esprit que jamais le Fonds mondial :

  • ne vous demandera de communiquer votre nom d’utilisateur ou votre mot de passe par e-mail, téléphone ou tout autre moyen de communication
  • ne demandera de paiement ou de mise à jour d’informations sur les paiements par e-mail, téléphone ou tout autre moyen de communication
  • ne vous demandera d’installer un logiciel ou requerra l’accès à votre ordinateur, téléphone ou autre appareil
  • ne vous proposera d’organiser ou d’accueillir des événements ni ne vous demandera de payer pour de tels services
  • ne vous demandera de payer pour un recrutement ou ne proposera d’offres d’emploi moyennant des frais ou toute autre méthode de paiement
  • ne donnera de prix ou de biens et services gratuits

Soyez prudents

Faites toujours preuve de prudence et :

  • ne téléchargez ni n’ouvrez jamais de pièces jointes d’un e-mail suspect
  • ne cliquez jamais sur les liens d’e-mails suspects
  • ne saisissez jamais votre nom d’utilisateur et votre mot de passe sur des sites web ou des pop-up que vous ne connaissez pas

Assurez-vous également de :

  • vérifier toute communication suspecte auprès de vos contacts au sein du Fonds mondial
  • activer une authentification multifacteurs si possible sur tous vos comptes de messagerie. Les options multifacteurs connues sont notamment Google Authenticator, Microsoft Authenticator
  • veiller à la mise à jour de l’antivirus de votre ordinateur et des patches de sécurité et
  • transmettez tous les e-mails, factures et enregistrements suspects ou frauduleux sur la page Contactez-nous