<p>Un grand merci à tous les participants au Concours photo 2018 du Partenariat du Fonds mondial. Chaque cliché et chaque histoire que nous avons reçus viennent témoigner de l’importance vitale de systèmes de santé solides et de l’impact obtenu à travers le monde dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.</p>
<p>Voici les clichés qui ont remporté le concours et les histoires qui les accompagnent.</p>
<p>MENTION SPÉCIALE, Mohammed Rofiaul Islam : À 24 ans, Shawon Hijra est l’une des 150 personnes qui reçoivent un traitement contre le VIH dans l’un des six centres spécialisés dans le soutien aux populations-clés, comme les personnes transgenre et les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes. Ces centres sont gérés par les autorités du Bangladesh avec l’appui du Fonds mondial.</p>
1/7

Un grand merci à tous les participants au Concours photo 2018 du Partenariat du Fonds mondial. Chaque cliché et chaque histoire que nous avons reçus viennent témoigner de l’importance vitale de systèmes de santé solides et de l’impact obtenu à travers le monde dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Voici les clichés qui ont remporté le concours et les histoires qui les accompagnent.

MENTION SPÉCIALE, Mohammed Rofiaul Islam : À 24 ans, Shawon Hijra est l’une des 150 personnes qui reçoivent un traitement contre le VIH dans l’un des six centres spécialisés dans le soutien aux populations-clés, comme les personnes transgenre et les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes. Ces centres sont gérés par les autorités du Bangladesh avec l’appui du Fonds mondial.

X