Achat et gestion des produits de santé

The Global Fund / Karin Schermbrucker

Achat de produits de diagnostic du COVID-19 par l’intermédiaire du Fonds mondial

15 mai 2020

Le Fonds mondial collabore étroitement avec des partenaires-clés, des organisations internationales, des gouvernements et des organismes techniques au sein d’un consortium dirigé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour favoriser l’accès rapide et équitable des pays à revenus faible et intermédiaire aux produits de santé et de diagnostic pour le COVID-19.

L’OMS a élaboré un modèle d’allocation international englobant 140 pays. Le calcul de l’allocation tient compte de la dernière cartographie des outils de diagnostic des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et des bureaux de pays de l’OMS, et de la population, de la vulnérabilité du système de santé et des capacités de dépistage de chaque pays. Les premières allocations de l’OMS ont été attribuées à des pays sous la forme de stocks de produits provenant de quatre fabricants principaux. Ces stocks ont été déterminé en fonction des prévisions de disponibilité des produits et les quantités précises ont été communiquées par l’intermédiaire des bureaux de pays.

Aujourd’hui, la demande mondiale est énorme alors que la disponibilité des produits de diagnostic du COVID-19 est limitée.

Parce que la disponibilité de ces produits est difficile à garantir, le Fonds mondial souhaite suivre le modèle d’allocation de l’OMS dans tous les pays maîtres d’œuvre en permettant d’utiliser ses subventions, y compris les fonds octroyés au titre du dispositif de riposte, pour l’achat de produits de diagnostic, dans la limite du montant de la somme allouée. Si des produits sont disponibles auprès d’autres sources, le Fonds mondial les prendra en compte dans les ressources octroyées. Les volumes disponibles seront sans doute inférieurs à la demande ; c’est pourquoi le Fonds mondial travaillera en étroite collaboration avec les fabricants pour rapidement attribuer les stocks supplémentaires dès qu’ils seront disponibles conformément aux demandes soumises par les pays au titre du dispositif de riposte et/ou par l’intermédiaire du portail de l’OMS.

Le Fonds mondial et l’UNICEF sont les premiers fournisseurs de produits de diagnostic pour le COVID-19. Ils ont obtenu des quatre principaux fabricants des garanties de production ; il sera ainsi possible de faire fonctionner le modèle d’allocation de l’OMS et d’assurer un accès équitable aux stocks disponibles. Le Fonds mondial fournit les produits de Cepheid et d’Abbott, et l’UNICEF fournit les produits de Thermo Fisher et de Roche.

Les pays bénéficiant des subventions du Fonds mondial peuvent acheter les tests de dépistage d’Abbott et de Cepheid grâce à une procédure d’achat accélérée par l’intermédiaire du Département des achats du Fonds mondial. Les récipiendaires principaux sont invités à contacter directement l’UNICEF pour acheter les produits fabriqués par Roche ou Thermo Fisher, et l’OMS pour un guide sur les tests de dépistage.

Le Fonds mondial communiquera prochainement aux récipiendaires principaux des instructions détaillées sur la procédure de commande de produits de diagnostic pour le COVID-19.

Le Fonds mondial a mis en place le dispositif de riposte pour apporter un appui supplémentaire aux pays. Les fonds octroyés au titre du dispositif de riposte couvrent l’allocation de l’OMS à un pays pour les produits de diagnostic du COVID-19. Le site web du Fonds mondial contient des informations relatives au dispositif de riposte, à l’assouplissement des subventions et à l’approvisionnement en produits de santé pour apporter son soutien aux pays maîtres d’œuvre.