14 milliards de dollars US pour accélérer le mouvement

The Global Fund / Nicolas Rodet

Des dirigeants mondiaux, des responsables de la société civile, des chefs d’entreprises, des militants, des philanthropes, des défenseurs des droits et des personnes touchées par le VIH, la tuberculose et le paludisme se sont réunis à Lyon en France, en octobre 2019 pour prendre une décision. Allons-nous accélérer le mouvement contre ces maladies ou relâcher notre vigilance ?

Le monde a accéléré le mouvement

Faisant preuve d’une solidarité mondiale sans précédent, les donateurs réunis à l’occasion de la sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial ont promis 14,02 milliards de dollars US pour les trois prochaines années. Jamais une organisation multilatérale du secteur de la santé n’avait récolté une telle somme, la plus importante obtenue par le Fonds mondial. Ces ressources aideront à sauver 16 millions de vies et à mettre fin aux épidémies de sida, de tuberculose et de paludisme d’ici 2030.

Le Président français, Emmanuel Macron, a électrisé la salle en lançant un appel vibrant pour léguer à la prochaine génération un monde meilleur et en bonne santé en combattant l’inégalité et en renforçant la justice sociale. Il demandé à l’ensemble des partenaires d’augmenter leurs engagements d’au moins 15 pour cent pour atteindre l’objectif de 14 milliards de dollars US et, pendant la séance de promesses de don qui a suivi, les donateurs ont répondu présents à cet appel urgent à accélérer le mouvement. C’est ainsi que beaucoup d’entre eux ont augmenté – souvent à la dernière minute – la promesse de don qu’ils avaient déjà faite.

En savoir plus

The Global Fund / Nicolas Rodet

Les donateurs promettent 14 milliards de dollars US

Beaucoup de bailleurs de fonds ont revu fortement à la hausse leurs promesses de don au Fonds mondial, évoquant l’urgence qu’il y a à agir de manière décisive.

Communiqué de presse : 14 milliards de dollars US promis au Fonds mondial pour en finir avec les épidémies

Document : Promesses de dons faites à la sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial
télécharger en English

Les partenaires du secteur privé encouragent l’innovation

Des dirigeants d’entreprises de divers secteurs ont annoncé de nouveaux partenariats avec le Fonds mondial.

Communiqué de presse : Les partenaires du secteur privé accélèrent le mouvement pour en finir avec le sida, la tuberculose et le paludisme

Vidéo : La puissance des partenariats du secteur privé

Document : Partenaires de l’innovation du secteur privé pour la sixième reconstitution des ressources du Fonds mondial
télécharger en English | Français

The Global Fund / David O'Dwyer

La conférence

Organisée tous les trois ans, la Conférence de reconstitution des ressources offre aux donateurs du monde entier une enceinte pour annoncer leurs promesses de don en faveur du Fonds mondial afin de contribuer à mettre fin aux épidémies et de promouvoir un avenir où chacun et chacune serait en meilleure santé. En savoir plus

La sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a été accueillie à Lyon par le gouvernement français en présence du Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, les 9 et 10 octobre 2019.

« Je ne laisserai personne sortir de cette pièce, ni quitter Lyon, tant que les 14 milliards de dollars ne seront pas obtenus ! »

Le Président français Emmanuel Macron a électrisé la conférence en lançant un appel vibrant aux partenaires pour qu’ils lèguent à la prochaine génération un monde meilleur et en bonne santé en combattant l’inégalité et en renforçant la justice sociale. Il a demandé à tous les donateurs d’accroître leurs engagements en faveur du Fonds mondial. Pendant la séance de promesses de don qui a suivi, les donateurs ont répondu présents à cet appel urgent à accélérer le mouvement et beaucoup ont augmenté – souvent à la dernière minute – la promesse de don qu’ils avaient déjà faite.

Notre argumentaire d’investissement

Une reconstitution réussie du Fonds mondial aiderait à sauver 16 millions de vies et permettra d’éviter 234 millions d’infections d’ici 2023 et de mettre le monde sur la bonne voie pour atteindre la cible du Programme de développement durable de mettre un terme aux épidémies de sida, de tuberculose et de paludisme d’ici 2030.

En savoir plus

Notre promesse aux enfants de 7 ans du monde entier

Alors que les adultes d’aujourd’hui laissent à la prochaine génération une longue liste de choses à régler, nous faisons aux enfants de 7 ans du monde entier la promesse de tout mettre en œuvre pour en finir avec le sida, la tuberculose et le paludisme, afin qu’ils n’aient plus à s’en préoccuper. Signez notre lettre aux enfants de 7 ans du monde entier – ceux-là mêmes qui auront 18 ans en 2030.

Signez la lettre

The Global Fund / Joubert Loots

Les visages de la lutte

La lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme se présente sous de nombreux visages, sans qu’une tranche d’âge, un lieu ou un genre se dégage. Leur diversité nous montre que ces maladies ne frappent pas une catégorie de personnes en particulier. Nous pouvons tous nous reconnaître dans ces porte-drapeau – dans leurs difficultés, leurs espoirs et leur force.

En savoir plus

Merci !

Merci aux partenaires qui ont apporté leur soutien lors de la sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial.

Pour en savoir plus sur l’argumentaire d’investissement de notre sixième Conférence de reconstitution des ressources.

Accélérons le mouvement

Publié 10 octobre 2019