En couverture

  • En couverture

    Briser les Chaines du VIH

    01 décembre 2017

    « Il est impensable pour moi de révéler mon statut sérologique à ma famille ! ». Cette phrase, on l’entend souvent à l’association Aboya, un centre pour femmes au Sénégal. Dans de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, l’image des femmes vivant avec le VIH est encore entachée par la prostitution, des mœurs légères et la dépravation. Ici, le VIH n’est pas seulement une menace sérieuse pour le développement social et économique, c’est une réelle menace pour l’existence même des femmes.
    En savoir plus

  • En couverture

    Combler les lacunes des soins de santé

    31 octobre 2017

    Les agents communautaires en passe de mettre un terme au paludisme
    En savoir plus

  • En couverture

    Lutte contre la tuberculose : les héros de l’arrière-pays

    09 octobre 2017

    La chasse à un assassin non conventionnel appelle des mesures peu conventionnelles. La tuberculose, cette maladie qui se cache en pleine lumière, a infecté 2 milliards de personnes, soit un tiers de la population mondiale. Chaque année, plus de 10 millions de ces personnes développent une forme évolutive de la maladie et tombent malades – et chaque année, 4,3 millions d’entre elles ne reçoivent aucun traitement.
    En savoir plus

  • En couverture

    Prévention du VIH par les Clubs RISE pour jeunes femmes en Afrique du Sud

    15 juin 2017

    DEBOUT FACE AUX OBSTACLES: Prévention du VIH par les Clubs RISE pour jeunes femmes en Afrique du Sud
    En savoir plus

  • En couverture

    The Edge of Elimination

    24 avril 2017

    You won’t find the village of Bus Saam on most maps. Nor the earthen tracks that lead to this collection of wooden homes surrounded by sorghum and rice fields in western Cambodia. When the rainy season comes and dissolves the dirt roads into deep, sticky mud, the 1,000 residents are even more acutely isolated – far from the edge of anything like a town and a three-hour walk to the nearest health center.
    En savoir plus

  • En couverture

    « Il faut que cela s’arrête » : Lutter contre la violence fondée sur le genre au Cap

    04 avril 2017

    « Pendant le viol, la seule chose à laquelle je pensais, c’était que tout mon monde était en train de s’effondrer. Tout s’écroulait », explique Samara, mère de trois enfants, calme et posée. « J’ai compris que je ne pourrais pas surmonter cela toute seule. »
    En savoir plus

 
1
2
3
4