Ensemble dans la lutte : COVID-19

The Global Fund / Karin Schermbrucker

Le COVID-19 nous menace tous et met en péril la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme.

Dans le monde entier, les personnes s’unissent pour lutter contre la maladie. Les agents de santé, les gouvernements, les entreprises, les agences techniques, les défenseurs de la lutte contre les maladies et les individus travaillent ensemble pour poursuivre la lutte contre les maladies infectieuses et sauver des vies. Le Fonds mondial, principal investisseur multilatéral en faveur des systèmes de santé à l’échelle mondiale, met à disposition immédiate un milliard de dollars US pour aider les pays à lutter contre le COVID-19, atténuer son impact sur les programmes essentiels de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et éviter que les systèmes de santé fragiles ne soient submergés par la crise actuelle.

Ensemble dans la lutte à travers le monde

Pays utilisant les subventions du Fonds mondial pour lutter contre le COVID-19

Traitements et soins du VIH à domicile

Dans une Inde en proie à une propagation galopante du COVID-19 et visée par des mesures de confinement strictes, les agents de santé de proximité poursuivent résolument leur mission visant à livrer des médicaments essentiels de traitement du VIH aux personnes vivant avec la maladie. Pourvus d’autorisations spéciales, ils se déplacent en ambulance, à vélo ou à pied.

Lire la suite

The Global Fund / Atul Loke / Panos
UNDP Sudan/Will Seal

Garantir la continuation de l’aide aux personnes vivant avec le VIH et la tuberculose

Malgré les pénuries de carburant, l’inflation et les restrictions de déplacement dans le contexte du COVID-19, le Programme des Nations Unies pour le développement au Soudan achète des produits et médicaments essentiels de traitement du VIH et de la tuberculose et les livre aux personnes les plus vulnérables. Grâce aux efforts de collaboration, aux actions rapides et au soutien du partenariat du Fonds mondial, des milliers de personnes restent protégées pendant la pandémie.

Lire la suite

Transport de moustiquaires à dos de chameau

Au Niger, le Programme national de lutte contre le paludisme a distribué huit millions de moustiquaires à la population dans 44 districts de santé, avec le soutien de ses partenaires, dont le Fonds mondial et Catholic Relief Services. Des agents de santé ont assuré la livraison de porte en porte, en évitant les rassemblements aux points d’enlèvement afin de réduire les risques d’infection au COVID-19. Des chameaux ont été utilisés pour atteindre les régions les plus reculées.

CO “100% Life”

Des médicaments pour le VIH envoyés par la poste

En raison du confinement et des restrictions applicables aux transports en commun face à l’épidémie de COVID-19, il est difficile pour de nombreuses personnes d’avoir accès à un traitement. En Ukraine, le Fonds mondial soutient un projet de livraison de médicaments à domicile pour les personnes vivant avec le VIH.

En savoir plus

Protéger les mères et leurs bébés du VIH

Dans le nord de l’Ouganda, les mesures de confinement et les restrictions sur les transports mises en place pour lutter contre l’épidémie de COVID-19 empêchent des mères et des femmes enceintes vivant avec le VIH d’accéder aux services de santé, ce qui met ces femmes et leurs enfants en danger. Des personnels de santé sont en train de renforcer la capacité des établissements à livrer des traitements antirétroviraux et assurer des services à domicile.

Article complet

AVSI Foundation in Uganda

Exploitation des données pour sauver des vies

Au Rwanda et en Zambie, les agents de santé utilisent une plateforme innovante pour prendre des décisions éclairées sur les programmes de santé, adapter l’approvisionnement au regard de la demande et anticiper et prévenir les risques d’interruption pendant cette période critique. Cet outil est l’aboutissement d’un travail collaboratif entre le Fonds mondial, Zenysis Technologies et les ministères de la Santé.

Lire la suite

Et ce n’est pas tout

D’autres pays soutenus par le Fonds mondial utilisent des équipements de protection individuelle, des radiodiffusions et des campagnes innovantes de distribution de moustiquaires pour lutter contre le COVID-19, consolider les systèmes de santé et atténuer l’incidence de la pandémie sur les services essentiels liés au VIH, à la tuberculose et au paludisme.

« La lutte contre une maladie infectieuse n’est pas qu’une lutte contre un virus précis, mais bien un engagement à rendre le monde plus sûr pour toutes et tous. Cela suppose de remporter le combat contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. Cela suppose de gagner la bataille contre le COVID-19. Cela suppose surtout de ne laisser personne pour compte. Nous devons nous unir dans la lutte. »
Peter Sands, le Directeur exécutif du Fonds mondial

Financement immédiat

Sous la direction de l’Organisation mondiale de la Santé, le Fonds mondial met à profit son expérience en matière de collaboration avec les partenaires et les pouvoirs publics dans plus de 100 pays afin de coordonner la riposte à très grande échelle dans le monde. Pour faire face à la pandémie, le Fonds mondial met ainsi à disposition un milliard de dollars US à travers du dispositif de riposte au COVID-19 et sous forme d’assouplissements des subventions.

Dispositif de riposte au COVID-19

Le dispositif de riposte au COVID-19, initialement doté de 500 millions de dollars US, épouse le principe d’appropriation par les pays, permettant à ceux-ci de solliciter des fonds à des fins de lutte et d’endiguement, d’atténuation de l’impact sur le VIH, la tuberculose et le paludisme et de soutien des systèmes de santé, notamment des services de laboratoire, des chaînes d’approvisionnement et des actions menées par les communautés.

Pour en savoir plus

Assouplissement des subventions

Afin de lutter contre le COVID-19 et d’atténuer l’impact de la pandémie sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme dans les contextes vulnérables, le Fonds mondial permet aux pays d’utiliser jusqu’à 5 pour cent de leurs crédits de subvention approuvés pour contribuer à protéger et traiter les communautés vulnérables. Une enveloppe de 500 millions de dollars US est disponible dans le cadre des assouplissements des subventions.

Pour en savoir plus

La pandémie de COVID-19 nous menace tous et pourrait réduire à néant des années de progrès dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. Afin de vaincre le COVID-19, de protéger les avancées réalisées dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et de sauver des vies, nous devons lutter ensemble.

En apprendre davantage sur notre riposte d’urgence au COVID-19 et sur le rôle que nous jouons dans les efforts déployés à l’échelle mondiale :

Gros plan sur le COVID-19
télécharger en Español | English | Deutsch | Français