Mises à jour

Établissement de la subvention en vue du prochain cycle de financement

08 décembre 2022

Il n’est jamais trop tôt pour entamer le processus de transformation de la demande de financement en subvention. C’est dans le cadre de ce processus, appelé « établissement de la subvention », que les récipiendaires principaux et les équipes de pays conçoivent ensemble une subvention, avec le soutien des instances de coordination nationale et des agents locaux du Fonds. Cette collaboration garantit que les subventions sont prêtes à être mises en œuvre dès le premier jour de la période de mise en œuvre.

En outre, les récipiendaires principaux et les équipes de pays discuteront des besoins des pays et des domaines correspondants de la nouvelle stratégie du Fonds mondial en vue de l’atteinte de leurs objectifs à l’horizon 2030. Ces domaines comprennent entre autres le renforcement de la participation communautaire, la collecte et l’analyse des données à l’appui d’une prise de décision fondée sur des faits et la préparation aux pandémies.

En janvier et en février 2023, le Fonds mondial tiendra des séances d’information à l’intention des partenaires dans les pays sur le processus d’établissement de la subvention, ainsi que sur les attentes et la préparation relatives à ce processus.

Afin de simplifier et de consolider le processus d’établissement de la subvention pour le prochain cycle, nous avons fait quelques changements clés, énumérés ci-dessous.

  1. Assurer la planification intégrée et la préparation pour la mise en œuvre. Une planification précoce permet aux pays maîtres d’œuvre de signer les subventions suffisamment tôt pour garantir que les récipiendaires principaux puissent commencer à mettre en œuvre les activités dès le premier jour de la période de mise en œuvre.

    On encourage fortement un établissement anticipé de la subvention lorsque le candidat a été sélectionné dans le cadre de la démarche de candidature de reconduction du programme ou qu’il a choisi de poursuivre le processus avec le récipiendaire principal actuel.

    Les candidats établissent la subvention de manière anticipée en intégrant rapidement les récipiendaires principaux sélectionnés pendant le dialogue au niveau du pays ; l’objectif est de préparer les principaux documents de la demande de financement de manière détaillée – conformément aux exigences – au cours de l’étape d’établissement de la subvention du processus, comme dans les exemples ci-dessous.

    • Le cadre de performance comprend des indicateurs et des cibles de couverture propres aux récipiendaires principaux – ventilés, le cas échéant – qui sont communiqués tous les six mois (pour les portefeuilles à fort impact et essentiels).
    • Le budget détaillé comprend des postes budgétaires propres aux récipiendaires principaux au niveau des entrées de coûts (pour les portefeuilles à fort impact et essentiels), des hypothèses détaillées à l’appui de coûts unitaires précis, et des budgets sanctuarisés pour les sous-récipiendaires.
    • Le document type de gestion des produits de santé présente des hypothèses détaillées à l’appui de coûts unitaires précis. Un document type est soumis pour chaque maître d’œuvre qui achètera des produits de santé.
  2. Faciliter un processus d’établissement de subvention rapide et de qualité.Les modifications ci-dessous ont été apportées.

    • Le processus de signature des subventions pour les récipiendaires principaux et les instances de coordination nationale est lancé avant l’approbation par le Conseil d’administration, sous réserve de la recommandation du Comité d’approbation des subventions du Fonds mondial.
    • Les principales étapes sont transférées sur le Portail des partenaires du Fonds mondial pour accroître la transparence et la responsabilité.

Si vous avez des questions, veuillez contacter votre équipe de pays.