Communiqués de presse - 2022

Le Fonds mondial remercie l’Union européenne et Équipe Europe pour leur contribution au dispositif de riposte au COVID-19

13 mai 2022

GENÈVE – Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme remercie l’Union européenne et Équipe Europe pour leur contribution à son dispositif de riposte au COVID-19 (C19RM). La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé une promesse de don de 150 millions d’euros à l’occasion du Sommet mondial sur le COVID-19 tenu aujourd’hui, démontrant ainsi la fermeté de l’engagement de l’Union européenne vis-à-vis de la santé mondiale.

Cette nouvelle aide financière viendra renforcer les systèmes officiels et communautaires pour la santé dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Elle aidera aussi à protéger les travailleurs de la santé de première ligne par des formations et par l’achat d’équipements de protection individuelle (EPI), à niveler les inégalités dans l’accès au dépistage et au traitement et à atténuer les impacts du COVID-19 sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme.

Cette contribution s’inscrit dans la continuité des appuis d’Équipe Europe au Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre le COVID-19 (Accélérateur ACT), une coalition novatrice de partenaires mondiaux visant à accélérer la mise au point, la production et la distribution équitable de tests de dépistage, de traitements, d’EPI et de vaccins.

« L’Union européenne est un fervent partisan du Fonds mondial depuis le début, à une époque où rien ne semblait pouvoir arrêter les épidémies de sida, de paludisme et de tuberculose, affirme Peter Sands, directeur exécutif du Fonds mondial. Les vagues meurtrières de COVID-19 qui se sont abattues sur le monde entier nous ont appris qu’il faut lutter contre les pandémies existantes tout en se préparant aux futures menaces pour la santé. L’investissement dans des systèmes résistants et pérennes pour la santé est le moyen le plus efficace de lutter contre le VIH, la tuberculose et le paludisme, de renforcer la sécurité sanitaire mondiale et d’atteindre l’Objectif de développement durable Bonne santé et bien-être. »

Avec le C19RM, le Fonds mondial est le principal réseau subventionnaire des pays à revenu faible ou intermédiaire pour la fourniture de tests de diagnostic, de traitements (y compris l’oxygène médical) et d’EPI nécessaires à la lutte contre le COVID-19, ainsi que d’éléments essentiels au renforcement des systèmes de santé.

Grands donateurs du Fonds mondial, l’Union européenne et ses États membres, réunis sous la bannière d’Équipe Europe, procurent à l’organisation entre 40 % et 50 % de son budget.

Le Fonds mondial tiendra sa septième Conférence de reconstitution des ressources aux États-Unis au second semestre de 2022. Son objectif sera de recueillir au moins 18 milliards de dollars US pour relancer la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans le contexte des perturbations causées par COVID-19 et pour bâtir des systèmes inclusifs, résistants et pérennes pour la santé. La conférence réunira des dirigeants des gouvernements, de la société civile, du secteur privé et des communautés touchées par les trois maladies infectieuses les plus dévastatrices.