COVID-19

Vue d’ensemble

Dernières mises à jour (en savoir plus)

7 juillet 2020
Rapport de situation

10 juillet 2020
Disruptions in HIV, TB and Malaria Programs due to COVID-19

24 juin 2020
Mitigating the Impact of COVID-19 on Countries Affected by HIV, Tuberculosis and Malaria
télécharger en English | Français


96 pays
10 subventions multipays
bénéficient de l’appui du Fonds mondial pour lutter contre le COVID-19

La pandémie de COVID-19 a un impact catastrophique sur les communautés les plus vulnérables de par le monde et met en péril les avancées réalisées dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. Le Fonds mondial, principal organisme de financement multilatéral des systèmes de santé à l’échelle mondiale, met à disposition immédiate des fonds à hauteur d’un milliard de dollars US pour aider les pays à lutter contre le COVID-19, à atténuer son impact sur les programmes vitaux de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et à éviter que les systèmes de santé fragiles ne soient submergés par la crise actuelle.

Sous la direction de l’Organisation mondiale de la Santé, le Fonds mondial met à profit son expérience en matière de collaboration avec les partenaires et les pouvoirs publics dans plus de 100 pays afin de coordonner la riposte à très grande échelle dans le monde.

Le COVID-19 est une maladie qui nous menace tous. Nous devons lutter ensemble.

Financement immédiat

Pour faire face à la pandémie, le Fonds mondial met à disposition immédiate des fonds à hauteur d’un milliard de dollars US :

Pays mettant à profit le soutien du Fonds mondial pour lutter contre le COVID-19

Les pays et les programmes multi-pays ayant recours à un financement immédiat du Fonds mondial pour lutter contre le COVID-19 sont mentionnés dans notre liste (en anglais) :

  • Financements approuvés dans le cadre de la riposte au COVID-19
    Excel | PDF | Carte

Dispositif de riposte au COVID-19

Dans le cadre du dispositif de riposte au COVID-19, les pays peuvent bénéficier de financements pour renforcer la riposte au COVID-19, atténuer les effets de la pandémie sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et apporter des améliorations urgentes aux systèmes de santé et communautaires. Le dispositif est doté d’une enveloppe initiale de 500 millions de dollars US. Pour en savoir plus

Assouplissement des subventions

Dans le cadre de l’assouplissement des subventions, les pays peuvent utiliser jusqu’à 5 pour cent de leurs subventions existantes du Fonds mondial pour lutter contre le COVID-19 et atténuer les effets de la pandémie sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme. Une enveloppe de 500 millions de dollars US est disponible au travers des économies et de la reprogrammation au sein des subventions.

Dans le cadre des directives, le Fonds mondial encourage les pays à redéployer les ressources sous-utilisées, à réaffecter les économies réalisées sur les subventions et à reprogrammer les crédits de subventions existantes. Les activités visées comprennent l’évaluation de la préparation à l’épidémie, les tests de laboratoire, le transport d’échantillons, l’utilisation des infrastructures de surveillance, le contrôle de l’infection dans les établissements de santé et les campagnes d’information. Pour en savoir plus

Mesure d’atténuation d’urgence

Cette somme d’un milliard de dollars mise à disposition immédiate des pays pour les soutenir dans la riposte à la pandémie sera toutefois presque totalement allouée d’ici juillet 2020. Pour atténuer l’impact du COVID-19 sur les pays les plus touchés par le VIH, la tuberculose et le paludisme, sauver des millions de vies et conserver l’élan, le Fonds mondial aurait besoin de cinq milliards de dollars US supplémentaires pour les 12 prochains mois. Pour en savoir plus