Dispositif de riposte

Le dispositif de riposte au COVID-19, ou C19RM, a distribué 4,3 milliards de dollars US à 131 pays depuis avril 2020 dans le but d’atténuer les répercussions de la pandémie sur les programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et d’apporter des améliorations urgentes aux systèmes de santé conventionnels et communautaires. Les fonds C19RM seront disponibles jusqu’au 31 décembre 2023. Nous incitons les pays maîtres d’œuvre à réinvestir leurs fonds C19RM en adéquation avec les besoins de leur situation épidémiologique changeante.

Dernières informations sur le C19RM

Le C19RM procure des financements dans les domaines suivants : riposte au COVID-19, adaptation au COVID-19 des programmes de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et renforcement des systèmes de santé conventionnels et communautaires. Ces trois domaines doivent comprendre en outre des activités transversales qui appuient les ripostes communautaires au COVID-19 et la préparation aux pandémies.

Les activités financées correspondent aux piliers pertinents du Plan stratégique de préparation et de riposte au COVID-19 (en anglais) de l’Organisation mondiale de la Santé. Pour plus d’informations, veuillez consulter nos documents d’orientation technique.

Demande de financement complète et demande de financement accélérée

Les pays maîtres d’œuvre souhaitant faire une demande de financement auprès du C19RM pourront consulter leur équipe de pays du Fonds mondial aussitôt que les donateurs auront mis à disposition des fonds supplémentaires. On compte deux types de demandes de financement :

  • La demande de financement complète permet aux pays de présenter une demande ambitieuse pour des besoins programmatiques priorisés. Le montant demandé comprend l’allocation C19RM de base fixée et l’allocation au-delà de la somme de base. Tous les pays peuvent recevoir une partie de l’allocation C19RM au-delà de la somme de base. Les candidats sont donc fortement encouragés à présenter une demande ambitieuse.
  • La demande de financement accélérée permet aux pays de répondre aux besoins d’achats urgents, notamment d’équipement de protection individuelle, de matériel de diagnostic et de traitements (y compris l’oxygène) et de couvrir rapidement les coûts liés au déploiement efficace de ces produits de santé. Par cette approche facultative, tous les pays peuvent soumettre une demande pour un montant pouvant atteindre la moitié de leur demande totale d’allocation C19RM de base.

Important

Les candidatures doivent être approuvées par tous les membres de l’instance de coordination nationale. En outre, les interventions de lutte contre le COVID-19 doivent être approuvées par l’organisme national de coordination de la riposte au COVID-19.

Réinvestissements

Comme la pandémie de COVID-19 évolue, les investissements au titre du C19RM doivent aussi évoluer. Le Fonds mondial souhaite aider les pays maîtres œuvre à repenser la manière dont ils adaptent ces fonds à leurs besoins en tenant compte du contexte dynamique de la pandémie. La pandémie de COVID-19 n’est pas terminée, et des investissements sont toujours nécessaires dans ce domaine. Le financement C19RM offre l’occasion d’investir dans le renforcement des capacités des systèmes de santé pour un large éventail de scénarios épidémiques, dans une optique de résilience et de préparation aux pandémies.

Les récipiendaires principaux d’une aide financière du C19RM sont invités à adapter leurs investissements et leurs interventions à la situation changeante dans leur pays. À mesure que la pandémie évolue, réinvestir les fonds potentiellement inutilisés optimise l’impact des investissements au titre du C19RM.

Pour en savoir plus sur les possibilités de réinvestissement des fonds C19RM