Header photo

Septième reconstitution des ressources Lutter pour ce qui compte

Lutter pour ce qui compte – aujourd’hui, demain, tant que le travail ne sera pas terminé.

Vingt ans après la création du Fonds mondial, le monde est une fois de plus en crise. Nous devons lutter pour ce qui compte – pour vaincre le VIH, la tuberculose et le paludisme, mettre un terme aux iniquités en matière de santé et protéger l’humanité des pandémies. Le Fonds mondial demande à l’ensemble de la communauté internationale de mobiliser 18 milliards de dollars US pour sauver 20 millions de vies. Si nous ne le faisons pas, qui le fera ? Si nous ne le faisons pas maintenant, alors quand ? C’est notre lutte. C’est ce qui compte. #LutterPourCeQuiCompte.

La septième reconstitution des ressources du Fonds mondial est l’occasion pour le monde entier de relever le défi et de prendre des mesures audacieuses pour protéger tout le monde, partout, des maladies infectieuses les plus meurtrières.

Notre cible est de recueillir au moins 18 milliards de dollars US. Il s’agit du strict minimum requis pour remettre la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme sur la voie du succès, pour bâtir des systèmes résistants et pérennes pour la santé et renforcer la préparation aux pandémies, et contribuer à un monde plus équitable et mieux protégé contre les menaces futures.

Les 20 ans de succès du Fonds mondial sont la preuve qu’on peut y arriver. La septième reconstitution des ressources du Fonds mondial est le meilleur moment pour faire bouger les choses.

Lire l’argumentaire d’investissement de la septième reconstitution des ressources

Vue d’ensemble des besoins en ressources et prévision des ressources disponibles pour le VIH, la tuberculose et le paludisme dans les pays où le Fonds mondial investit

Nous appelons la communauté internationale à lutter pour ce qui compte et sauver 20 millions de vies supplémentaires. Nous avons besoin de votre aide !

Pouvons-nous compter sur vous ?

Signez la pétition Lutter pour ce qui compte et dites au monde « Comptez sur moi ! »

Comptez sur moi !

Social Media Wall

Leadership éclairé

Why the World Can’t Afford to Give HIV, TB and Malaria a Chance to Bounce Back

A child born today in Japan can expect to live to more than 84 years of age. By contrast, a child born in Lesotho can expect to live to just 50 years – a gap of 34 years between the countries with the world’s longest and shortest life expectancies.

En savoir plus

Donald Kaberuka : « Nous pouvons mettre fin au VIH/Sida d’ici 2030 »

Le Fonds mondial a joué depuis 20 ans un rôle décisif dans la réduction du fardeau des pandémies qui ont freiné le développement de l’Afrique. Mais, après des années de progrès, la pandémie de Covid-19 nous a fait reculer.

En savoir plus

Funding Healthcare Abroad Can Protect Britain From the Next Pandemic

In the last three years we have seen our society paralysed. Normal life was brought to a halt as an unknown virus came to these shores. More recently, a health emergency has been declared as we scramble to deal with another disease — monkeypox — spreading from abroad.

En savoir plus

Monkeypox, Marburg and Miserable Heat: How the World Should Respond to Intersecting Crises

The World Health Organization’s recent declaration of monkeypox as a global health emergency underscores a disconcerting reality: The world is beset by interlocking and intersecting crises. Deadly heat waves are sweeping the globe, sparking wildfires and causing crop failure.

En savoir plus

Together, Japan and Africa Can Continue to Save Lives and Spur Economic Growth

As African and Japanese leaders prepare to gather for the Tokyo International Conference on African Development (TICAD) in Tunisia this month, the world faces numerous interwoven challenges. Conflicts in Ethiopia, South Sudan, Central African Republic, Ukraine, Afghanistan, and elsewhere have displaced a record 100 million people, with more than 32 million in Africa alone.

En savoir plus

L’élimination du paludisme passe par l’investissement en faveur des femmes et des filles

J’ai contracté le paludisme il y a des dizaines d’années, alors que j’étais encore une jeune fille, mais je m’en souviens comme si c’était hier. Le corps affaibli, je ne pouvais plus me nourrir, ni dormir, ni aller à l’école.

En savoir plus

Comment participer

Dans le cadre de la campagne, prenez un selfie, identifiez le @globalfund et ajoutez le mot-dièse #LutterPourCeQuiCompte avant de le partager sur les réseaux sociaux. Scannez le code QR ou rendez-vous sur https://theglobalfund.virtualbooth.co/.

Lutter pour ce qui compte : les personnes et l’impact

Réunion préparatoire à la septième reconstitution des ressources : à la rencontre des coorganisateurs

La réunion préparatoire à la septième reconstitution des ressources du Fonds mondial a offert l’occasion de mobiliser le partenariat et de fournir des informations essentielles sur l’impact obtenu par le Fonds mondial au cours des 20 dernières années. Les participants ont débattu des ressources et des engagements nécessaires pour mettre fin aux épidémies de VIH et de sida, de tuberculose et de paludisme, et ont examiné comment le Fonds mondial pouvait travailler en partenariat avec les pays à revenu faible ou intermédiaire pour améliorer la préparation aux pandémies à venir.

La réunion préparatoire était coorganisée par cinq pays, à savoir la République démocratique du Congo, le Kenya, le Rwanda, le Sénégal et l’Afrique du Sud. Tous ces pays sont depuis longtemps de précieux partenaires stratégiques du Fonds mondial, à la fois maîtres d’œuvre et donateurs. Et chacun d’entre eux a accompli des progrès considérables dans la lutte contre les trois maladies.

À la rencontre des coorganisateurs

Nouvelles