Stratégie

Partager cette page

Twitter Facebook

La stratégie du Fonds mondial est une feuille de route pluriannuelle pour l’avenir du partenariat. Elle définit les priorités du partenariat du Fonds mondial visant à accélérer les avancées en matière de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme et à améliorer la santé mondiale. Elle comprend également des objectifs et des cibles ambitieux de mesure des avancées.

Stratégie 2017/2022 du Fonds mondial :
Investir pour mettre fin aux épidémies

En avril 2016, le Conseil d’administration du Fonds mondial a approuvé à l’unanimité la stratégie de ce dernier pour la période 2017/2022, intitulée « Investir pour mettre fin aux épidémies ».

La stratégie repose sur un cadre composé de quatre objectifs clairs :

La stratégie a été mise au point au travers d’un vaste processus de consultation qui a duré toute l’année 2015 et s’est prolongé début 2016. Non seulement nous avons sollicité la participation des donateurs, des partenaires techniques, des communautés touchées par les maladies et des maîtres d’œuvre, mais nous avons également organisé une série de trois Forums de partenariat dans le courant de 2015. Parmi les thèmes ressortis de ces consultations menées auprès d’un large éventail de parties prenantes figurent la nécessité de mieux faire face aux enjeux auxquels sont confrontées les femmes et les jeunes filles, la nécessité de soutenir la mise en place de systèmes résistants et pérennes pour la santé et la nécessité de renforcer les travaux sur la pérennisation et les droits de l’Homme.

La stratégie désormais approuvée, il s’agit à présent de déterminer la meilleure manière de mettre en œuvre ces objectifs et de mettre au point un cadre d’indicateurs clés de résultat qui nous permette de mesurer les progrès réalisés par rapport à ces ambitions.

La stratégie du Fonds mondial présente un programme audacieux pour la période 2017/2022, qui se fonde sur une vision ambitieuse. Le cadre sur lequel repose la stratégie se compose de quatre objectifs stratégiques comportant chacun un certain nombre de sous-objectifs et étayés par deux catalyseurs stratégiques.

  • Stratégie 2017/2022 du Fonds mondial : Investir pour mettre fin aux épidémies
    télécharger en English

Nous sommes en train de mettre en œuvre la nouvelle stratégie du Fonds mondial et nous venons de recevoir les premières candidatures de la part des pays en vue d’un examen et d’un début de mise en œuvre pour l’impact.

Les cibles de résultat visées par la stratégie 2017/2022 du Fonds mondial ont été approuvées par le Conseil d’administration en mars 2017. Les programmes soutenus par le Fonds mondial vont sauver 14 millions de vies au cours de la période de trois ans commençant en 2017, ce qui portera à 36 millions le nombre total de vies sauvées par le partenariat du Fonds mondial à la fin de l’année 2019. Ces programmes vont également prévenir jusqu’à 194 millions de nouvelles infections ou nouveaux cas de VIH, tuberculose et paludisme. En outre, le soutien du Fonds mondial va permettre de mobiliser 35 milliards de dollars US de ressources financières nationales pour la santé et amènera 230 milliards de dollars US de gains économiques.

Les prévisions mises à jour montrent que chaque tranche de 100 millions de dollars US investie dans les programmes soutenus par le Fonds mondial va :

  • Sauver 133 000 vies grâce aux programmes financés par le Fonds mondial ;
  • Prévenir 1,9 million de nouvelles infections ou de nouveaux cas pour les trois maladies ;
  • Inciter un investissement national de 300 millions de dollars US pour les trois maladies ;
  • Créer 2,2 milliards de dollars US de gains économiques sur le long terme ;
  • Fournir un traitement antirétroviral à 107 000 personnes ;
  • Fournir un traitement à 31 000 femmes afin d’empêcher la transmission du VIH à leur(s) enfant(s) ;
  • Fournir un traitement et des soins antituberculeux à 153 000 personnes ;
  • Fournir un traitement contre la tuberculose multirésistante à 4 300 personnes ;
  • Distribuer 6,2 millions de moustiquaires afin de protéger les enfants et les familles du paludisme ;
  • Faire bénéficier 1,2 million de foyers de la pulvérisation intradomiciliaire d’insecticide à effet rémanent afin de protéger les enfants et les familles du paludisme.

Plus d’informations sur l’avis des partenaires à propos de la stratégie.

Partnership Forum

Publié 01 mai 2017