Communiqués de presse

Reaching the Last Mile salue un engagement collectif pour le renforcement du soutien aux agentes et agents de santé communautaires

03 décembre 2023

Available in
télécharger en عربي

DUBAI – Reaching the Last Mile, un portefeuille de programmes, d’investissements et d’initiatives de santé mondiale œuvrant en faveur de l’éradication des maladies évitables qui touchent les communautés les plus vulnérables au monde, salue l’engagement d’une coalition de partenaires en vue d’accélérer les programmes destinés aux agentes et agents de santé communautaires professionnels.

Dans une annonce collective faite ce jour à l’occasion du forum Reaching the Last Mile, qui s’est tenu en marge de la toute première journée consacrée à la santé de la COP28 aux Émirats arabes unis, les partenaires suivants ont renouvelé et renforcé leur soutien conjoint aux agentes et agents de santé communautaires : le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (le Fonds mondial), les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies (Africa CDC), Africa Frontline First, la Fondation du Fonds d’investissement pour l’enfance (CIFF), ELMA Philanthropies, la Fondation Johnson & Johnson, la Fondation MasterCard, la Fondation Skoll, la Fondation Rockefeller, le Plan d’urgence du Président des États-Unis pour la lutte contre le sida (PEPFAR), l’Initiative du Président des États-Unis contre le paludisme (PMI), l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

« Les agentes et agents de santé communautaires sont au cœur des systèmes de santé résilients et inclusifs, et des intermédiaires essentiels de la prestation de services de santé pour toutes et tous, a déclaré Nassar Al Mubarak, président-directeur général de Reaching the Last Mile. Cette annonce reconnaît non seulement leur rôle et leur valeur, mais représente également un investissement dans la capacité des pays et des communautés à faire face aux enjeux de santé actuels et futurs. »

Les agentes et agents de santé communautaires élargissent l’accès aux soins de santé essentiels et forment la première ligne vitale de la riposte aux épidémies et aux menaces climatiques au sein des communautés les plus difficiles à atteindre au monde. Or, la plupart des agentes et agents de santé communautaires ne sont pas correctement soutenus, protégés, équipés, ni même rémunérés. La majorité sont des femmes et des pairs issus de populations marginalisées, souvent stigmatisées, discriminées ou criminalisées.

« Toute ma vie, en particulier lorsque j’étais présidente du Libéria, j’ai été témoin des ténèbres délétères que les épidémies peuvent déployer sur un pays, a commenté S.E. Ellen Johnson Sirleaf, ancienne présidente du Libéria. J’ai aussi pu constater combien les agentes et agents de santé communautaires peuvent apporter de clarté et de vitalité dans un pays dévasté. L’engagement d’aujourd’hui marque une avancée majeure dans nos efforts pour donner de l’espoir, sauver des vies et fournir des soins de santé à toutes et à tous. »

Dans cette annonce qui capitalise sur une dynamique croissante en faveur de la santé communautaire, les partenaires s’engagent pour des investissements collectifs et coordonnés et soulignent le leadership des gouvernements dans l’établissement des priorités de santé. Il s’agit aussi d’un appel à rejoindre le mouvement pour déployer des programmes de santé communautaires à grande échelle, et notamment faire en sorte que les agentes et agents de santé communautaires professionnels reçoivent la rémunération, les fournitures, les compétences et la supervision dont ils ont besoin pour réaliser pleinement leur potentiel. Par ailleurs, en plus de la contribution d’autres partenaires qui soutiennent des programmes ciblant les agentes et agents de santé communautaires, le Fonds mondial a annoncé un financement de 900 millions de dollars US pour les trois prochaines années, dont 74 % seront investis dans des pays africains.

« Les agentes et agents de santé communautaires jouent un rôle crucial dans l’amélioration de la prévention, de la détection et de la riposte aux épidémies, ainsi que dans le maintien des services de lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme pour les populations rurales et difficiles à atteindre, a déclaré Peter Sands, directeur exécutif du Fonds mondial. Notre engagement accru à les soutenir est essentiel pour continuer de mettre en place des systèmes résistants et pérennes pour la santé et de sauver des vies. »

L’annonce d’aujourd’hui s’appuie sur les récents efforts mis en œuvre conjointement pour soutenir les agentes et agents de santé communautaires, à savoir le financement à effet catalyseur d’Africa Frontline First, l’engagement de l’Union africaine à recruter deux millions d’agentes et agents de santé communautaires, le nouvel Ordre de santé publique des Africa CDC, le partenariat de prestation de soins de santé et l’appel à l’action de Monrovia.

« Des systèmes de santé communautaires robustes sont indispensables au sein de toutes les communautés pour fournir des services de prévention et de traitement accessibles et de qualité avec un bon rapport coût-efficacité, y compris dans les situations d’urgence, a expliqué le Dr Jean Kaseya, directeur général des Africa CDC. Notre engagement collectif pris ce jour sera synonyme de santé, de bien-être et de sécurité pour l’ensemble de nos citoyennes et citoyens. Nous saluons l’appui de nos partenaires et invitons d’autres entités à se joindre à nos efforts pour un avenir en meilleure santé pour toutes et tous. »

S’ils sont convenablement soutenus, protégés et intégrés dans le système de santé, les agentes et agents de santé communautaires peuvent apporter des soins essentiels aux communautés les plus marginalisées au monde. Celles-ci seront ainsi plus résilientes face aux bouleversements climatiques et aux épidémies. Grâce aux partenariats qui investissent dans des agentes et agents de santé communautaires professionnels, l’objectif d’un monde où personne n’est laissé pour compte se rapproche.

### 

À propos de Reaching the Last Mile

Reaching the Last Mile (RLM) est un portefeuille de programmes, d’investissements et d’initiatives dans le domaine de la santé mondiale œuvrant en faveur de l’éradication des maladies, mené sous l’impulsion de l’action philanthropique de Son Altesse Cheikh Mohammed Ben Zayed Al-Nahyane, président des Émirats arabes unis. Par le biais de ses partenariats et programmes, RLM apporte traitements et soins préventifs à des communautés qui n’ont pas accès à des services de santé de qualité, en cherchant tout particulièrement à atteindre la dernière étape – ou le dernier kilomètre – de l’élimination des maladies.

La mission de RLM reflète l’engagement de Son Altesse à mettre fin aux maladies évitables qui touchent les communautés les plus pauvres et les plus vulnérables au monde, et à aider des millions d’enfants et d’adultes à vivre en bonne santé et dans la dignité.

https://www.reachingthelastmile.com

À propos des Africa CDC

Africa CDC est une agence sanitaire continentale autonome de l’Union africaine créée pour soutenir les initiatives de santé publique des États membres et renforcer les capacités de leurs institutions de santé publique pour détecter, prévenir, contrôler et riposter rapidement et efficacement aux menaces posées par les maladies au moyen d’interventions et de programmes fondés sur la recherche scientifique, sur des politiques et sur des données.

Pour en savoir plus sur les activités des Africa CDC, rendez-vous sur : www.africacdc.org

Suivez les activités des Africa CDC sur X (anciennement Twitter) : https://twitter.com/AfricaCDC

Suivez les activités des Africa CDC sur Facebook : https://www.facebook.com/africacdc

À propos d’Africa Frontline First

Africa Frontline First est une initiative collaborative qui mobilise des ressources à l’appui du renforcement des programmes de santé communautaires et de la mise à l’échelle de 200 000 agentes et agents de santé communautaires. Parrainée par Son Excellence Ellen Johnson Sirleaf, Africa Frontline First agit aux côtés de ses partenaires pour combler le déficit de financement de la santé communautaire en Afrique et apporter des soins essentiels à 100 millions de personnes d’ici 2030.

Pour en savoir plus sur les activités d’Africa Frontline First, rendez-vous sur : https://www.africafrontlinefirst.org

Suivez les activités d’Africa Frontline First sur X (anciennement Twitter) : @frontline1st

Suivez les activités d’Africa Frontline First sur LinkedIn : Africa Frontline First