Nouvelles et articles

Le Fonds mondial reçoit 500 000 dollars US pour la création des « Amis du Fonds mondial » au Moyen-Orient

13 décembre 2007

Genève - À l'occasion de la réunion de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord qui s'est tenue en Tunisie la semaine passée, le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme a annoncé avoir reçu 500 000 dollars US pour la création d'une association des« Amis du Fonds » au Moyen-Orient.

Al Hikma Pharmaceuticals, l'une des plus importantes sociétés pharmaceutiques de médicaments génériques basée en Jordanie, a contribué à hauteur de 250 000 dollars US. La seconde moitié de la donation provient de la Fondation Samih Darwazeh, du nom de l'actuel PDG d'Al Hikma Pharmaceuticals.

Le Fonds mondial tire un grand bénéfice des efforts fournis par les associations des Amis du Fonds pour faire connaître son travail ainsi que pour mobiliser des ressources auprès des secteurs public et privé. De telles associations des Amis du Fonds, qui militent en faveur d'un soutien plus important au Fonds mondial, existent déjà en Europe, aux Etats-Unis, en Afrique et au Japon.

« Nous tenons à remercier Al Hikma Pharmaceuticals et tout particulièrement son fondateur, Samih Darwazeh, pour ce généreux soutien à la création d'une association des Amis du Fonds au Moyen-Orient », a déclaré Dr Christoph Benn, Directeur des Relations extérieures au Fonds mondial. « Les associations des Amis du Fonds contribuent de façon substantielle aux missions du Fonds mondial. Nous espérons que d'autres organisations et fondations suivront l'exemple d'Al Hikma afin que nous puissions bientôt compter sur une nouvelle et importante association des Amis du Fonds pour le Moyen-Orient. »

La société Al Hikma Pharmaceuticals a également annoncé qu'elle organiserait une rencontre à Amman, en Jordanie, pour définir les objectifs qui seront poursuivis par les « Amis du Fonds Moyen-Orient ».

Depuis sa création en 2002, le Fonds mondial est devenu le principal mécanisme multilatéral de financement de programmes de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, avec un financement approuvé de 9,9 milliards de dollars US pour plus de 520 programmes répartis dans 136 pays. Á ce jour, les programmes financés par le Fonds mondial ont permis de sauver plus de 2 millions de vies, grâce à la fourniture de traitements contre le sida à 1.4 millions de personnes, de traitements contre la tuberculose à 3.3 millions de personnes, et à la distribution de 46 millions de moustiquaires imprégnées pour la prévention du paludisme dans le monde entier.

S’abonner

Si vous souhaitez recevoir nos communiqués de presse, veuillez envoyer un message à press@theglobalfund.org.

Autres nouvelles et articles