Modèle de financement

Vue d’ensemble

Le Fonds mondial investit de façon intelligente et efficace dans la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme grâce à un modèle de financement unique basé sur le partenariat.

Notre modèle de financement, qui évolue en permanence en se basant sur les nouveaux besoins, sur les enseignements tirés et sur de nouvelles réalités, reconnaît que le seul moyen d’en finir avec les trois épidémies est de travailler ensemble, c’est-à-dire le Fonds mondial, les autorités publiques, la société civile, les personnes touchées par les maladies, les partenaires techniques, le secteur privé et d’autres partenaires.

Cycle de financement

Le modèle de financement fonctionne selon des cycles de trois ans qui correspondent aux cycles de reconstitution des ressources par nos donateurs. Le prochain cycle de financement s’étendra de 2020 à 2022, après la Conférence de reconstitution des ressources d’octobre 2019.

Au cours de chaque cycle de financement, le Fonds mondial alloue les fonds des donateurs aux pays admissibles qui demandent ensuite leur financement après avoir mené une consultation inclusive au niveau national. Après examen technique et approbation, les pays mettent en œuvre leurs subventions. L’évaluation et le suivi stratégique continuent au cours de la mise en œuvre afin de suivre les progrès et les résultats du pays.

Dans cette section, nous organisons le cycle de financement en quatre parties, chacune d’entre elles ayant ses propres étapes et procédures :