Nouvelles et articles

  • Vidéo

    Conversation avec Peter Sands

    19 décembre 2017

    Peter Sands a été nommé au poste de Directeur exécutif du Fonds mondial en novembre. « Si nous travaillons ensemble pour mobiliser des fonds, construire des systèmes de santé solides et mettre en place des ripostes communautaires efficaces, nous pourrons en finir avec les épidémies, promouvoir la prospérité et accroître notre sécurité sanitaire mondiale », a-t-il déclaré.
    En savoir plus

  • Vidéo

    AIDS, TB & Malaria: End It. For Good.

    07 novembre 2017

    The Global Fund marks the tremendous progress made collectively by partners in the fight against AIDS, TB and malaria, and calls for a renewed commitment to accelerating the end of these epidemics. 22 million lives have already been saved by Global Fund supported programs, and defeating these diseases could be among our generation’s greatest achievements. We can’t stop now.
    En savoir plus

  • Vidéo

    Garder les jeunes filles à l’école pour mettre un terme au VIH

    10 octobre 2017

    Plus de 40 000 jeunes filles sud-africaines âgées de 10 à 19 ans ont été contaminées par le VIH en 2016. Pour une adolescente, arrêter l’école augmente considérablement le risque d’être contaminée par le VIH.
    En savoir plus

  • Vidéo

    L’initiative RAI, pourquoi ? Investir pour éliminer le paludisme dans la région du Mékong

    26 septembre 2017

    Il y a de bonnes raisons de se montrer optimistes à propos de la lutte contre le paludisme. Ainsi, à l’échelle de la planète, le nombre de décès causés par la maladie a reculé de 50 pour cent entre 2000 et 2015 – ce qui se traduit, selon les estimations, par 6,8 millions de décès évités. Le nombre de cas de paludisme ont, eux aussi, enregistré une baisse rapide, ce qui a permis d’en éviter 1,3 milliard.
    En savoir plus

  • Vidéo

    Les héros de la lutte contre le paludisme dans la région du Mékong

    05 juillet 2017

    Dans le combat mené pour éliminer le paludisme dans la région du Mékong, des héros de tous les jours veillent à la bonne santé de leur communauté. Saw Zar Li est l’une de ces 20 000 personnes qui, au Cambodge, au Laos, au Myanmar, en Thaïlande et au Viet Nam, forment une armée aux avant-postes de la lutte contre l’un des plus vieux tueurs de la planète, qu’elles combattent avec des moustiquaires et des tests de diagnostic rapide. Elles offrent des médicaments de qualité garantie et des conseils opportuns. Soutenues par le Fonds mondial, elles contribuent à repérer et à traiter les cas dans les lieux reculés où les centres de santé sont peu nombreux et clairsemés – et avec la progression des cas de paludisme résistant aux médicaments dans la région, il n’y a pas un instant à perdre.
    En savoir plus

  • Vidéo

    Les conseillers de Rape Crisis répondent à la violence fondée sur le genre

    23 juin 2017

    Les conseillers de première intervention de Rape Crisis Cape Town Trust, comme Nononelelo Mganu, sont formés à écouter les personnes ayant survécu à un viol avec compassion et à les soutenir dans les différentes étapes du suivi médical – y compris le traitement préventif contre le VIH. Les conseillers prennent garde à atténuer autant que possible le traumatisme que subissent les victimes en revivant le viol, tout en mettant en place les conditions nécessaires pour les protéger et pour constituer un dossier sur l’agression en vue d’une éventuelle plainte en justice, si c’est ce que les victimes souhaitent. Rape Crisis est partiellement soutenu au travers d’une subvention du Fonds mondial accordée au réseau NACOSA.
    En savoir plus

 
1
2
3
4
5
6
7
8
9