COVID-19

Demandes de financement C19RM : oxygène liquide

08 juillet 2021

Les candidats au financement C19RM (gestion des cas) sont encouragés à envisager l’oxygène liquide (s’il est disponible à l’échelle nationale ou régionale) comme méthode d’intervention appropriée face à l’augmentation rapide des cas de COVID-19 et de la demande en oxygène.

Deux protocoles d’entente récemment signés par le groupe de travail d’urgence sur l’oxygène de l’Accélérateur d’accès aux outils contre le COVID-19 procurent un cadre de négociation national des prix et des approvisionnements en oxygène liquide dans le contexte de la riposte à la maladie. Les protocoles d’entente ont été signés avec Air Liquide et Linde (BOC et Afrox dans certains pays), deux des plus grandes sociétés de gaz industriel au monde.

L’oxygène liquide peut être livré en vrac dans les installations dotées de réservoirs et de tuyauterie médicale ou en bouteilles. Les services d’oxygène liquide peuvent être le moyen le plus rapide d’accroître l’approvisionnement dans les pays qui ont une capacité de production d’oxygène liquide ou des circuits de distribution d’oxygène en place.

Comme l’indique l’annexe 4 de la Note d’information technique sur le C19RM [ télécharger en English | Español | Français ] , les coûts des services d’oxygène liquide sont admissibles au titre du C19RM, y compris par réinvestissement des fonds du C19RM. Des informations supplémentaires sont disponibles à la section 2.4 des directives relatives au C19RM [ télécharger en English | Español | Français ] .

Renseignements additionnels : Une coopération inédite avec des fournisseurs d’oxygène mondiaux ouvre la voie à l’élargissement de l’accès des pays à revenu faible et intermédiaire aux outils de lutte contre la crise de la COVID-19